Coupe du monde 2018: Première victoire du Brésil, du Nigeria et de la Suisse

0
61

Ces 3 sélections ont remporté leurs 2èmes matchs du mondial russe.


Source: Actu-Plus.cm, Yannick Efila


La Seleçao a dû attendre les arrêts de jeu pour s’ imposer face au Costa Rica grâce à des réalisations de Philippe Coutinho, sa deuxième du tournoi, et le premier but de Neymar dans cette coupe du monde. Après avoir concédé le match nul face à la Suisse lors de la 1ère journée, le Brésil s’ est plutôt bien positionné pour la qualification en 1/8ème de finale. Avec ce succes 2-0 face aux costariciens, le Brésil occupe la 1ère place du groupe E avec 4 points, le même total que les suisses, qui sont sortis vainqueurs de leur match face à la Serbie.

Des réalisations estampillées Xhaka peu après le retour des vestiaires, et Shaqiri à 10 minutes du terme de la rencontre. En première période, Mitrovic a permis aux serbes de prendre l’avantage sur un joli coup de tête. Mais les coéquipiers de Kolarov n’ont pas pu garder leur avantage et se sont finalement inclinés 1-2. Ils devront s’ imposer lors de la dernière journée face aux brésiliens.

De son côté, le Nigéria affrontait l’Islande dans la dernière rencontre du groupe D. La veille dans la même poule, la Croatie s’ est imposée face à l’Argentine sur un cinglant 3-0, se qualifiant ipso-facto pour les 1/8 ème de finale. Le Nigéria défait lors de son premier match 0-2, face à la Croatie se devait d’éviter de concéder une nouvelle défaite de peur de se voir éliminé du mondial russe dès son 2ème match. Les Super Eagles ont superbement réagis en l’emportant 2-0 face à l’Islande, grâce à un doublé de Ahmed Musa.

Cette victoire permet aux nigérians de se relancer dans cette poule car, avec 3 points dans leur escarcelle, les double champions d’Afrique occupent la 2ème place du groupe avec 3 points, derrière les croates qui en comptent six. Le Nigeria a donc encore son destin entre ses mains et une victoire de la bande à Obi Mikel face à l’Argentine lors de la dernière journée, les propulseraient directement au second tour, sans qu’ils n’aient besoin de compter sur un résultat qui leur serait favorable dans le match entre la Croatie et l’Islande.


Facebook Comments