Cameroun-Crise anglophone:Une basse sécessionniste prise d’assaut par les forces de défense camerounaises à Buéa

0
109

Dans la matinée du mardi 03 juillet 2018 dernier, les éléments des forces de défenses camerounaises ont pris d’assaut un camps sécessionnistes dans la ville de Buéa, l’un des foyers de violences sécessionnistes. 


Source: 237actu


D’après les sources crédibles, un camps appartenant aux « amba boys » a été pris d’assaut par les éléments des forces de l’ordre au quartier Miles 16 dans la ville de Buéa.

Ce camp apprend-on, était une vieille maison abandonnée qui servait de base arrière et de magasin pour la branche armée des séparatistes. Une autre source sécuritaire indique que, des fusils et des munitions appartenant aux sécessionnistes ont été saisis.

La ville de Buéa et ses environs sont devenues les théâtres de multiples violences et attaques sécessionnistes. Le week-end dernier a été particulièrement marqué par des escalades de violences.

Dans la nuit du Samedi 1er juillet dernier, des crépitements de balles ont été entendu dans la localité d’Ekona dans la région du Sud-Ouest. Une situation qui a poussé les habitants de cette localité à trouver refuge dans les villes voisines.

La crise sociopolitique qui paralyse les régions anglophones du Cameroun s’est muée au fil du temps en un conflit de basse intensité.


 

Facebook Comments