Cameroun: Un complot pour assassiner Paul Biya ?

0
24

Trois jours après sa décision de rejoindre le G20 pour le soutien de la candidature de Paul Biya à la présidentielle du 07 octobre, Jean de Dieu Momo n’arrête pas d’expliquer son choix qui a soulevé un tollé national et international.


Source: Actu-Plus.cm avec Gazeti237


Lundi dernier au cours d’une émission matinale sur Radio Balafon, le président national du parti des Patriotes démocrates pour le développent du Cameroun a déclaré qu’il a préféré se rallier au Chef de l’Etat sortant qu’au lieu d’être complice d’un complot qui visait à prendre le pouvoir en assassinant Paul Biya.

Jean de Dieu Momo sur Radio BALAFON

« Ils ont dit que comme Paul Biya ne me veut pas partir, ils vont mobiliser la masse critique pour un sit-in au palais d’Etoudi jusqu’ a ce qu’il laisse le pouvoir. L’autre scenario, était qu’on le tue en montant quelqu’un dans sa garde rapprochée, comme on avait fait avec Kabila en RDC. Quand j’ai été au courant de ce complet, je me suis directement opposé. Moi je propose donc qu’au lieu qu’on déstabilise le pays parce qu’on dit que Paul Biya est vieux, parce qu’on dit qu’il a gâté le pays, qu’on le laisse faire son dernier mandat, pour organiser son testament, pour organiser sa sortie de telle manière qu’on garde un bon souvenir de lui» a affirmé en substance le président du PADDEC.

« On veut tuer le Président moi j’ai choisi de le prévénir »

Jean De Dieu Momo sur Radio BALAFON

 

 


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.