CAN féminine 2018: les Lionnes en stage

0
23

Depuis le 11 juillet dernier, 30 joueuses sont à Mbankomo pour la première partie de la préparation.


Source: Cameroon-tribune


Aquatre mois de la prochaine CAN féminine, le Cameroun est résolument à l’oeuvre. Plus d’un mois après avoir validé son ticket à domicile face au Congo, les Lionnes se sont retrouvées pour une première mise au vert. Un regroupement qui a démarré le 11 juillet avec 30 joueuses.

Une liste dans laquelle figurait bel et bien Gaëlle Enganamouit mais cette dernière, pour des raisons administratives, selon l’encadrement technique, n’a pas pu faire le déplacement.

Une aubaine pour Touta Ivanish qui a quitté la liste d’attente pour rejoindre le groupe. A noter que Christine Manie, Gabriel Aboudi Onguene, Falone Meffometou, Aurèle Awono, Nchout Njoya Ajara sont absentes de cet effectif. Ces dernières sont retournées en clubs.

On note par contre le retour des vicechampionnes d’Afrique Leuko Chibosso, Agathe Ngani et la présence de ce qui se fait de mieux dans le championnat local. A un rythme de deux séances d’entraînement par jour, les Lionnes rodent la mécanique afin de tenir leur rang à l’échéance panafricaine de novembre prochain.

L’emphase est mise sur les situations de pressing, le jeu en possession, la sortie de balle. Différents travaux en ateliers dont le degré d’appropriation a été examiné jeudi dernier.

C’était au cours du match d’évaluation qui les a opposées à une jeune sélection masculine. Un match qui s’est achevé sur un score de 2-2. Des buts côté Lionnes qui ont été inscrits par la meilleure buteuse de la sélection nationale, Madeleine Ngono Mani et Touta Ivanish.

Ce lundi, un deuxième match d’évaluation est programmé face à Canon filles. Le stage prend fin mercredi prochain.


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.