Plan d’assistance humanitaire d’urgence: Près de 800 millions mobilisés en treize jours

0
59

L’élan de solidarité suscité par le Chef de l’État au profit des victimes de la crise sécessionniste des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest connaît une mobilisation optimale de toutes les couches sociales.


Source: Cameroon-report, Olivier BOKALE


Moins de quinze jours après son lancement, la cagnotte du Plan d’assistance humanitaire d’urgence pour les régions anglophones a pris du volume. Le montant global des contributions se chiffre à près de 758 millions FCFA déjà collectés, pour venir en aide aux populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie aux dérives sécessionnistes. Au lendemain de l’initiative lancée le 20 juin 2018, les forces vives des régions anglophones ont donné le coup d’envoi de l’Elan de solidarité suscitée par le président de la République en faveur des habitants de cette zone en crise. En présence du Premier ministre Philemon Yang, les élites du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont mobilisé une somme de 236,400 millions FCFA. Soit 118 millions FCFA déposés en d’espèce, près de 15 millions sous forme de chèques équivalents à 103 millions FCFA. Les élites de la région de l’Adamaoua ont pris le relais le 23 juin 2018. Les contributions des élites de cette région culminent à 21,450 millions FCFA. Réunis le 26 juin, sous la houlette du ministre de l’Enseignement supérieure Jacques Fame Ndongo, les élites du Sud ont également cassé la tirelire à Ebolowa. La cagnotte collectée ici se chiffre pour l’instant à 120,100 millions de FCFA. Partie dans la foulée, la région du Centre a emboîté le pas le 27 juin dernier. En présence des magistrats municipaux, des élites intérieures et extérieures, les opérateurs économiques de cette circonscription administrative, près de 152 millions FCFA ont été remises au ministre Atanga Nji de l’Administration territoriale. La région du Nord quant à elle, a déjà mobilisé plus de 42 millions de FCFA.

Le lundi 2 juillet 2018, la région du Littoral a, à son tour, annoncé les couleurs. Au terme d’une opération de collecte initiée par le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, l’on a pu mobiliser 229,437 millions de FCFA à Douala. Cette levée de fonds intègre des apports en espèces sonnantes et trébuchantes (112.197.500 FCFA), en chèques (52.25.000 FCFA) et des promesses à concurrence de 53,9 millions de FCFA. En tenant compte des 11, 365 millions de FCFA collectés spontanément au cours de la réunion de sensibilisation organisée le 23 juin dernier, la somme globale des contributions de la région du Littoral tourne autour de 229, 438 millions FCFA. Les donateurs ont payé en espèces, mais des chèques ont également été émis sans oublier des promesses. Dans ce registre, Dangote s’est distingué avec une promesse de 40 millions FCFA, représentant le montant de la contribution la plus élevée. La plus petite contribution enregistrée étant de 2000 FCFA.

En attendant d’atteindre les 12,716 milliards FCFA attendus pour le financement de cette large opération de solidarité, la collecte se poursuivra dans les autres régions en attendant la quote-part de l’Etat tiré du budget mais aussi, l’opportunité laissée à la communauté internationale.


Facebook Comments