Présidentielle 2018: Voici Paul BIYA et ses challengers (liste complète des candidats)

0
130
TCL TV

Vint-huit candidats ont déposé leur dossier de candidature pour la présidentielle camerounaise du 7 octobre prochain, dont 22 dossiers de candidats présentés par des partis politiques légaux et 06 dossiers de candidats indépendants, a appris Actu-plus.cm de la direction générale d’Elections Cameroon (ELECAM).


Source: Actu-Plus.cm, OLBIF


Ce diaporama nécessite JavaScript.

ELECAM annonce avoir reçu 28 dossiers de candidature à la Présidentielle 2018. Un chiffre nettement moins qu’en 2011 où une quarantaine de candidatures avaient été déposées. Toutefois, si l’on y trouve quelques habitués, l’on dénombre aussi plusieurs nouvelles figures sur la ligne de départ.

Sur la ligne de départ donc, Paul BIYA, « le Candidat naturel » qui a toujours su essouffler ses adversaires aura encore fois face à lui,  des tenaces, certains qui connaissent bien sa force de frappe. Parmi eux, l’éternel opposant Adamou Ndam Njoya, 76 ans, maire de Founban et président de l’UDC (Union démocratique du Cameroun), ainsi qu’une personnalité du Nord, Garga Haman Adji, président de l’ADD (Alliance pour la démocratie et le développement). Au SDF, le candidat historique aujourd’hui âgé de 77 ans qui a toujours talonné le candidat du RDPC depuis 1990 a accroché les godasses et passé le flambeau à un plus jeune. C’est Joshua Osih, un homme d’affaires de 49 ans qui portera les couleurs du SDF (Social Democratic Front).

A coté de ces habitués et challengers classiques du Président Paul BIYA,  des nouveaux visages dans les couloirs qui mènent à Etoudi, mais très bien connus dans la sphère politique camerounaise: Maurice Kamto du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun), ancien ministre délégué auprès du ministre de la Justice qui a démissionné en 2011; Akéré Muna, l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats; Cabral Libii, initiateur de l’opération « 11 millions d’inscrits ».

Il faut noter que depuis le début du dépôt des candidatures, c’est la journée de jeudi 19 juillet qui a connu une forte affluence. C’est le pasteur Ndifor Afanwi Franlkine du Mouvement Citoyen National Camerounais (MCNC) qui a mis fin au dépôt des dossiers de candidature pour jeudi soir au siège d’Élections Cameroon à Yaoundé. M. Ndifor Afanwi est arrivé à 23h45 . Il en est sorti un peu après minuit.

Voici les candidats qui se sont inscrits hier,  jeudi 19 juillet: Jean Blaise Gwet, Zeh Amvene Geneviève, Gabanmidahna Rigobert, Cabral Libii, Barin Koualla Edouard, Ndemmanu Antoine Depadoue, Choupo Kamgaing Hervé, Serge Espoir Matomba, Habiba Issa, Léopold Steves Ndjoumou, Djapa Charly, Vincent Sosthene Fouda, Fomo Ngotta Jean Marie Philippe, Habiba ISSA Epse Duala M’Bedi, Matomba Serges Espoir, Ndjoumou Léopold Stèves, Djapa Charly, BILE Olivier Anicet et Ndifor Afanwi Franlkine.

Le conseil électoral va maintenant se pencher sur la recevabilité de ces candidatures avant le 7 août. Les candidats déboutés pourront faire appel devant le Conseil constitutionnel qui statuera.


Facebook Comments