Cameroun: la Conférence générale anglophone reportée

0
189
TCL TV

Le rassemblement, qui vise à trouver des solutions de sortie de crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, est désormais prévu du 21 au 22 novembre 2018.

Initialement prévue pour les 29 et 30 août 2018,  la Conférence générale anglophone a été reportée. Elle aura finalement lieu du 21 au 22 novembre 2018. D’après les organisateurs, ce renvoi permettra de se donner suffisamment de temps pour se préparer. La décision a été prise après une réunion tenue mercredi à Douala.

« Les organisateurs [de la conférence anglophone, Ndlr] ont passé en revue les différentes tâches à accomplir pour préparer la conférence et veiller à ce que cet important rassemblement des populations des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest atteigne ses nobles objectifs », a déclaré le cardinal Christian Tumi, qui l’initiative de cette  rencontre.

« Ils ont conclu que plus de temps serait nécessaire pour préparer la conférence. Ils ont donc décidé de reporter la tenue de la Conférence générale anglophone de Buea initialement prévue du 29 au 30 août », a ajouté le cardinal dans le communiqué annonçant ce report.

L’idée de la Conférence générale anglophone s’est frottée à des positions mitigées depuis l’annonce de sa tenue. L’opposition la plus farouche est notamment venue du maire de Buea, Patrick Ekema. Celui-ci a appelé le gouvernement à interdire cette conférence prévue à Buea. Le gouvernement, quant à lui, a fait preuve de plus de diplomatie pour réagir à la main tendue du Cardinal Tumi. Cependant, il ne s’est pas montré favorable à l’idée de libérer tous les prisonniers de la crise anglophone, préalable posé par le prélat.

Malgré ces différentes positions, les organisateurs de la conférence générale des anglophones se disent déterminés à la tenir, dans l’espoir de trouver une solution durable à la crise qui paralyse les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis novembre 2016.


Source: Journal du Cameroun


Facebook Comments