Le BIR libère trois otages à Martap dans le nord du Cameroun

0
35

Les faits remontent au 30 juillet 2018.

Les ravisseurs exigeaient le paiement d’une rançon de 3 millions de Fcfa par otage. Et les otages avaient déjà passé trois jours en détention. Ils ont été kidnappés par des gangs armés qui sévissent dans la région de l’Adamaoua.

Lors de la libération desdits otages, il y a eu un affrontement entre les militaires du 5èmeBataillon d’intervention rapide (Bir) et les kidnappeurs. Durant ledit affrontement l’une des victimes s’est pris une balle. Il s’agit du nommé Hamagabdo Hayatou qui a finalement succombé à ses blessures. L’un des ex-otages raconte qu’ils étaient en fait au départ neuf. Cinq ont été libérés  après que leur rançon ait été payée.

Toutefois les otages libérés ont été présentés à leur famille le 30 juillet dernier. L’opération de ces derniers a également permis de libérer un jeune garçon âgé de 20 ans. Il avait déjà passé 12 jours en détention. Dans  un communiqué publié par Rachid Hamoua le sous-préfet de l’arrondissement de Martap a indiqué que deux preneurs d’otages ont été blessés par balles. Et il se trouve qu’ils sont en errance dans les villages de Martap à la recherche de soins. Il appelle les populations à collaborer avec les forces de défense pour rattraper ces kidnappeurs.


Source: ACP, Mfoungo


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.