Sanctions : La FIFA rétrograde Bamboutos de Mbouda en Elite 2

0
25

Le 8 août 2018, Jacques Blondin, Secrétaire adjoint de la Commission de Discipline de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a adressé une lettre à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) avec copies à Bamboutos FC de Mbouda et à son ex entraîneur Johan Buyle.

La décision de la FIFA prise le 12 avril 2018, a été transmise à l’administration de Bamboutos FC de Mbouda le 7 mai 2018 par Martin N. Etonge, Secrétaire Général de la FECAFOOT par courrier N° : 0394/FCF/SG/SSG/17. Dans la note du Secrétaire Général de la FECAFOOT que reconnait notre source au sein du club, il est écrit : « Cette décision est rendue suite au non-respect de votre club des dispositions de la décision du juge unique de la Commission du statut du joueur du 15 juin 2016, dans le cadre du litige contractuel entre l’entraîneur Johan Buyle et votre club. Vous êtes priés de noter qu’il vous est accordé un délai gracieux exceptionnel de 30 jours pour vous acquitter des sommes à payer. »

Evoquant l’affaire de salaire impayé de M. Johan Buyle, la FIFA demande « (…) la relégation du club en guise de sanction ferme et définitive à l’encontre de la parte défenderesse ».

« Au vue de ce qui précède, et conformément aux points II.6 et III.3 de la décision de la Commission de Discipline de la FIFA du 12 avril 2018, nous invitons la Fédération Camerounaise de Football, en tant que membre de la FIFA, à exécuter la décision précitée et de nous envoyer avant le 20 août 2018 au plus tard, la preuve de la rétrogradation. »

L’épée sur la FECAFOOT

La FIFA ne laisse aucune opportunité ou encore moins une possibilité de recours à Bamboutos de Mbouda. « Si la Fédération Camerounaise de Football n’exécute pas la décision de la Commission Disciplinaire de la FIFA, une sanction appropriée sera prononcée par la Commission Disciplinaire de la FIFA contre la Fédération. Celle-ci peut inclure l’exclusion de toutes compétitions de la FIFA ».

La décision de la FIFA est sans appel, au grand malheur du club camerounais qui mobilise le plus de supporters. La Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc), par cet acte, procédera à un chamboulement réel de ses deux championnats. Bamboutos FC de Mbouda qui était classé 3ème au terme du championnat cédera sa place africaine à New stars de Faustin Domkeu. Au bas du classement, sauf à faire jouer la Ligue1 à 17 la saison prochaine, la FECAFOOT et la Lfpc devront prendre la décision qui fera le moins mal possible. Soit l’on fait remonter Unisport du Haut Nkam, 16ème à la fin de la saison, en Ligue1, soit c’est Canon de Yaoundé classé 4ème au terme du championnat de Ligue2 qui montera Ligue1.

L’autre possibilité étant de faire jouer les deux championnats Ligues 1 et 2 respectivement à 17 et 16 clubs. Nous n’en sommes pas encore là. Ce n’est pas l’imagination qui manquera à la FECAFOOT ou à la Lfpc. Maintenant place au jeu des réseaux.


Source: Corrrespondance Fifa


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.