Ville de Bertoua : Alphonse Wouamane Mbele aux commandes

0
75
Le Ministre George Elanaga Obam installe le Délégué du Gouvernement auprès de la CU de Bertoua

Le nouveau Délégué du Gouvernement a été installé  vendredi le 24 août 2018 par le Ministre de la Décentralisation et du Développement local, George Elanga Obam.

En son, et en couleur, la ville de Bertoua s’est déployée  vendredi sur son terrain intime d’hospitalité. Les hommes et les femmes venus d’ailleurs, s’y sont crus chez leurs aïeux. Encore que rien ne donnait  à penser le contraire. En clair, c’est dans une ferveur populaire que les populations mobilisées de tout coin ont accueilli Monsieur le Ministre de la Décentralisation et du développement local ainsi qu’à la forte délégation qui l’accompagnait. Délégation constituée de Ministres de la République, Des Secrétaires Généraux et des parlementaires entre autres. A leurs côtés, les élites extérieures de la Région aux premiers rangs desquelles les Ministres Joseph Le et Armand Ndjodom. Etaient également présentes, les autorités administratives, municipales, traditionnelles et religieuses de la Région. Tous réunis à la Place des fêtes de Bertoua pour donner toute  sa splendeur à l’évènement du jour, mieux du grand jour. Oui, ce n’est pas chaque jour que le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Bertoua s’appelle Alphonse Wouamane Mbelle, Ingénieur de 58 ans, homme pétri d’expérience en questions environnementales. « Monsieur Wouamane Mbele Alphonse, à n’en point douter, il est l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut, il a assurément, le profil de l’emploi», a affirmé le Ministre George Elanga Obam.

Pour fêter ça, les petits plats ont été mis dans les grands. L’artiste musicien  Ndanga Koffi est allé puiser dans les rythmes de grands jour de la culture Gbaya.

Par ailleurs, dans son allocution de circonstance, Le Maire de la Commune de Bertoua 1er, M. Bembel Dipack Cromwell, a tout d’abord souhaité la bienvenue à Alphonse Wouamane Mbele à la Grande famille municipale. Pour permettre au nouveau Premier Magistrat de la cité capitale de mesurer l’ampleur des responsabilités à lui confiées par le Chef de L’Etat, l’Exécutif de Bertoua 1er a par la suite déroulé la carte géographique de la Communauté Urbaine de Bertoua, insistant sur son cosmopolitisme. « La communauté Urbaine de Bertoua dont vous prendrez bientôt possession est composée de deux communes d’arrondissements. Bertoua 1er et Bertoua 2ème. Elle est limitée au Nord par la Commune de Mandjou ; au Sud par les communes de Diang et Dimako ; à l’Est par celle de Ndemnam dont le Chef-lieu est Nguelebok et à l’Ouest par la Commune de Belabo. Elle couvre une superficie de 8500 Km2 environ. Y vivent les Gbaya, les Maka, les Bamvélé, les  PON, les Képeré, les Bobilis, et les autres tribus venues des différents départements de la Région de l’Est et du Cameroun partagent cet univers cosmopolite. Ces populations s’adonnent essentiellement à l’agriculture, à l’élevage, au commerce et au transport…Ici les différents peuples trouvent leur compte, et mènent en toute quiétude leurs activités. La cohabitation est pacifique », a indiqué le Maire Bembel Dipack avant de relever toutefois que « l’un des points à déplorer c’est le désordre urbain qui tend de plus en plus à prendre de l’ampleur ».

D’autres difficultés rencontrées dans la ville de Bertoua sont passées en revue. « Les litiges fonciers ici sont récurrents et l’occupation anarchique des sols va crescendo. Le boom démographique a semblé, ne plus se conformer aux normes urbaines établies, au point de donner cette impression que la situation n’est plus maitrisable, en dépit des efforts pourtant palpables», indique l’autorité municipale.

Pour ces problèmes et bien d’autres qui attendent le nouvel homme fort de la ville de Bertoua, Monsieur Bembel a tiré la sonnette d’alarme tout en rassurant :

« C’est désormais vous le Chef d’Orchestre du vivre ensemble, l’homme à tout faire, l’homme de toutes les situations et de toutes les solutions ; l’homme qui n’aura plus de vie privée, surtout qu’internet, Facebook et whatsapp sont en embuscade pour faire leur travail. Vous serez surement face à une adversité de tout genre sur le terrain…En tout cas, la grande famille municipale de la Région de l’Est en général, les communes d’arrondissement de Bertoua 1er et Bertoua 2ème en particulier vous rassurent dores et déjà de tout leur soutien à vous accompagner dans votre délicate et exaltante mission».

Comme quoi, c’est en homme averti qu’Alphonse Wouamane Mbele a ouvert ce lundi 27 aout, ses bureaux pour passer son premier jour de travail en sa qualité de Premier Magistrat de la ville de Bertoua.


Source: Actu-Plus.cm, Franck Olivier BIYA, Bertoua


Facebook Comments