Présidentielle 2018 : AKERE MUNA défie BIYA dans le Dja et Lobo

0
16

Le candidat du FDP entame ce jour sa tournée nationale avec 4 descentes sur le terrain. D’après le programme déroulé du candidat du mouvement NOW !, à partir d’aujourd’hui il se rendra auprès de son électorat à Ebolowa, Mbalmayo, Sangmélima et Nkomo.

Dans une logique de changement de système de gouvernance, Me Akere Muna compte mieux expliquer son programme aux citoyens des régions du Sud et du Centre. D’après nos informations, l’escale dans les départements du Dja et Lobo et de la Mvila supposés être des bastions imprenables du RDPC entre dans une logique prouvée de ras-le-bol et de désolidarisation de la population face à la kleptocratie de l’élite égoïste régnante.

La population ayant il y a quelques jours constituée plusieurs délégations aux fins de rencontrer le candidat du mouvement NOW ! avoue ne pas vouloir être comptable de la mal gouvernance de leurs frères alors qu’ils n’ont en rien bénéficié de leurs positions. Un désaccord total qui augure d’une censure certaine dans les urnes au soir du 7 Octobre 2018.

D’après des sources, parmi les délégations venues rencontrer le candidat du FDP, celles de Sangmélima, Zoétélé, Ebolowa et Mvangan ont marqué leur vœu formel d’organiser des meetings à leur frais pour formaliser leur rejet de l’élite politique du Sud.

Le candidat du FDP ayant confirmé que c’est la population qui organisera les meetings marque de plus en plus son empreinte sur le terrain et balise de plus en plus la voie vers le palais d’Etoudi.


Source: Camer.be


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.