Revue de Presse Nationale et Internationale du 25 septembre 2018

0
62
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Présidentielle 2018. Le jour dévoile « Pourquoi l’Union Européenne n’observera pas l’élection ? ». Le quotidien explique pourquoi l’organisation n’a pas été invitée. C’est une première fois dans l’histoire du Cameroun et cette institution européenne. Restant dans ce registre de la campagne électorale, The Guardian Post évoque l‘effet des foules observé lors des sorties des différents candidats et titre à la une « Akere, Cabral, Kamto, Osih pull mammoth crowds ». Mutations, pour sa part, titre à sa une « Emplois publics contre vote le 07 octobre » et s’interroge si cette avalanche de concours administratifs et une vingtaine de test de recrutement lancée depuis le mois d’août sont-elles innocentes ? C’est une analyse du socio-politiste Claude Abe. Le même journal parle également du RDPC dans la zone anglophone en ces termes « ​​Le plan de campagne du RDPC ». Pour sa part, Le point se penche sur le président sortant « Ayos et Akonolinga. Pour un plébiscite de Paul Biya le 07 octobre» ; même son de cloche du côté du journal L’Epervier qui titre « Sanaga maritime promet un plébiscite à Paul Biya ». A lire dans les pages 8 et 9. Le jour fait un arrêt sur le candidat Akere Muna dans le contexte de la campagne électorale et révèle « Akere Muna déclare ses biens ». Pour découvrir la teneur cet article, il faut lire à la page 2. Cameroon Tribune met au clair la profession de foi du candidat Biya « Comment Paul Biya voit l’avenir ». Laissant l’élection présidentielle pour parler de la crise anglophone. Sur ce sujet Le Point fait une révélation à sa une « Robert Malley dénonce les financiers américains de l’Ambazonie» en expliquant que selon l’ancien conseiller de Barack Obama, de hautes personnalités américaines , proches de Donald Trump feraient feu de bois pour influencer la position du président de la première puissance mondiale sur la crise anglophone.

Découvrez comment sont traités les sujets qui font la Une au Cameroun et à l’International en 4 minutes max, via #EXPRESSNEWS

Télécharger le PDF

Facebook Comments