Cameroun: Revue de presse Nationale et Internationale du 31 Octobre 2018 [Doc Pdf]

0
124
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Présidentielle 2018, « Game over », sanctionne L’Indépendant, parlant de la Conquête du Pouvoir. Le journal note surtout l’échec des conspirations des richissimes forçats, avant, pendant et après l’élection du 7 octobre dernier. Référant sur les contestations en cascade du verdict des urnes rendu par le Conseil Constitutionnel, par le MRC et ses alliés qui semblent être engagés dans une dynamique insurrectionnelle, Repères se moque de « La mémoire oublieuse de Maurice Kamto ».  Dans le même sens, Le Soir se veut clair avec la « Réplique d’un autre avocat international à Kamto ».  Le temps pour Mutations de mettre à jour, la Géographie électorale. « Les plus mauvais scores de Paul BIYA », titre le journal qui passe en revue des circonscriptions où le candidat du RDPC à la présidentielle 2018 a été vaincu ou vainqueur à l’arraché, avec une interrogation forte : « Qui va payer la note ? ». Tribune d’Afrique, pratiquement dans le même exercice, explique pour sa part « Comment le Noun a sauvé le RDPC à l’Ouest »…. Objectif atteint, place à « Une pluie de félicitations sur Paul BIYA », indique Tribune d’Afrique. Info Matin se penche notamment sur  la Lettre de Félicitations du président français. « Macron invite BIYA à rajeunir la classe politique », souligne le journal pour qui, il s’agit là de l’un des points d’ancrage  de la correspondance du président français à son homologue camerounais réélu au terme du scrutin du 7 octobre dernier. Cameroon-tribune quant à lui se penche sur les activités du Parlement, lisant dans les verres « Une Session sur tapis rouge »…  Anglophone Crisis, « American missionary  shot dead in Bamenda ! » The indignation is making the front page of The Guardian Post newspaper. D’une voix interrogatrice, Le Jour revient en charge : « Qui a abattu le pasteur américain ? » …Le Soir, tout sombre sur La Profanation de la Cathédrale de Yaoundé, revient sur la mise au point de l’Archevêque métropolitain de Yaoundé suite à l’incident occasionné par les militants du Mrc qui se sont mêlés aux chrétiens et ont sorti des pancartes hostiles aux institutions. « Mgr Jean Mbarga très en colère et condamne », titre le journal. Adamaoua, « Le BIR élimine deux preneurs d’otages à Ardo Gabdo », informe L’œil du Sahel. La même plume mentionne « Près de 2000 détenus en situation de détresse » à Maroua. Le Quotidien de L’Economie pour sa part, parle de Censure pour relever que « France 24 interdit la publicité « Fier d’être camerounais » sur ses antennes »

Télécharger le PDF


 © Actu-plus.cm


 

Facebook Comments