Revue de Presse Nationale du 08 octobre 2018 (Edition Spéciale Etoudi 2018)

0
11

Au lendemain de l’Election présidentielle au Cameroun, revivez et découvrez  ce qui s’est passé en ce jour « mémorable de la vie citoyenne camerounaise » à travers l’ensemble du territoire nationale et même au-delà. La presse nationale, au-delà de ce qui a été vu et entendu, dévoile les dessous et les à coté d’un scrutin présidentiel tant attendu. Votre journal actu-plus.cm vous en propose ci-dessous la revue, dans une édition spéciale #Etoudi2018

Nous-voici rendus au 8 octobre 2018, le jour d’après l’élection présidentielle 2018 au Cameroun. Hier dimanche, lors du déroulement du scrutin, « Cameroonians demontrate maturity », affiche Cameroon-Tribune au bas de sa page et qui maintient en  surbrillance ce sujet de la présidentielle 2018  à la grande une: « On a voté dans la paix ». Selon le quotidien bilingue gouvernemental, l’élection du Président de la république s’est déroulée hier à travers le pays dans un climat globalement serein, salué par le président candidat, Paul BIYA à sa sortie du bureau de vote. Et alors que le comptage de voix a démarré écrit le journal, le gouvernement a fermement mis en garde ceux des candidats qui s’autoproclament vainqueurs avant les résultats officiels.  Au sujet de ce scrutin, Le Soir est clair parlant d’ « Une élection présidentielle libre et transparente »…Pour le quotidien Le Jour, l’heure est aux « Premières leçons du scrutin ». Le Journal qui revient sur la situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, propose des reportages dans les divers coins du pays avec les informations sur le dépouillement dans les bureaux de vote. Lesquelles informations serviraient d’ailleurs de bases à ceux qui s’exercent dans la probabilité. Il en est le cas de L’Essentiel du Cameroun qui dégage ce matin un nuage de Supputations et titre sur « Le Quarté probable : BIYA, KAMTO, LIBII, OSIH ». Cependant, « Rien n’est joué d’avance », rappelle L’Indépendant. En attendant la fumée blanche, La Voix du Centre rappelle « Ce que les Camerounais attendent du président »…à la page 2, le tabloïd s’arrête sur les cas de Fraudes et Auto-proclamations des Résultats et souligne que « Les mises en garde sont faites ». Cependant, le quotidien Mutations reste inquiet car percevant « Irrégularités et brouillards à l’horizon »… . Même angle de vue pour The Guardian Post qui apprend que « Sporadic gunshots rock NW, SW on Election Day ». According to the newspaper, at least three Ambazonia fighters killed in attempt to disrupt voting in Bamenda. The english language daily also notes fighters attack Buea D.O’s convoy, Cameroontribune service car vandalised. De son côté, le journal Repères incrimine et dénonce à sa grande une, « Les réseaux de Kamto pour déstabiliser le Cameroun ». A ce sujet, L’Indépendant Economie alerte sur les Financements Occultes Via Kondengui. « 1,5 milliard pour chasser pour chasser Biya du pouvoir », titre le journal qui fait des révélations relatives au financement de la campagne électorale d’Akere Muna par les Prisonniers de luxe, indiquant par ailleurs Maurice Kamto pris en flagrant délit de transaction mafieuse avec… 

Téléchargez le PDF


Source: La Rédaction


 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.