Yaoundé: Une explosion fait paniquer, le Gouverneur de la Région du Centre rassure

0
128

Ladite explosion a fait un mort sur le coup.

Les faits: Un accident de circulation s’est produit aux environs de 17h et 30 minutes, dans la localité d’Etoa, lieu dit « Ahala-Barrière », dans l’arrondissement de Yaoundé 3, Département du Mfoundi.

Selon un communiqué du Gouverneur de la Région du Centre, ledit accident  qui implique un camion plateau transportant des bouteilles de Gaz SCTM en provenance de Binguela et à destination de la Région de l’Est, s’est produit suite à l’éclatement de roues.

Psychose

Ce n’est pas un secret, le Cameroun traverse actuellement une période très sensible. Les populations y sont dans le qui-vive. En effet, peu avant le scrutin présidentiel du 7 octobre dernier, les informations selon lesquelles les sécessionnistes seraient à Yaoundé pour empêcher, au moyen des exactions,   la bonne tenue des élections ont fait le tour des réseaux sociaux. Au lendemain du vote, les déclarations de certains  candidats ont laissé entendre que le pays connaîtra dans les prochains jours, des casses et  insurrections populaires. Des faits et bien d’autres qui maintiennent tout le pays en état d’alerte. Une explosion, dans un contexte comme celui-là, ne peut que faire paniquer plus d’un. C’est justement ce qui s’est passé après l’incident d’Ahala. Les riverains, sous ces bruits explosifs peu habituels ont plongé dans la psychose. C’était la débandade totale. Les plus ingénieux dans leur fuite,  pensaient à prendre leurs effets personnels.  

« J’habite Tam-tam. Et les explosions ont été entendus chez moi. Avec le contexte actuel des choses, tout mon entourage était dans la panique. Mais à vrai dire, jusqu’à présent, je ne savais pas que c’était une explosion de gaz. Bref autour de moi, au vue de la panique, j’ai compris que les camerounais ne veulent pas de la guerre dans leur pays. Il fallait voir certains commencé à prendre leur sac à diplôme … », a confié Marcel à la rédaction de actu-plus.cm.

 La sortie Naseri Paul Bea, le numéro 1 de la Région, a rassuré les populations et les a invitées à rester sereines, à la suite de cet autre cas d’accident. Toutefois, l’on a déploré que ces explosions, aient arraché la vie à un riverain.  » Un curieux qui se précipitait pour filmer la scène emporté par l’explosion desdites bouteilles et est décédée sur le coup », explique le communiqué qui précise que « Le corps de la victime, non encore identifié, a été transporté à la morgue de l’Hôpital Central de Yaoundé ».  Un blessé a toutefois aussi été enregistré et conduit dans une formation sanitaire de la place, lit-on dans le communiqué.

Si les enquêtes ouvertes afin d’élucider les contours de cet accident restent attendues, l’on peu néanmoins être certain que les explosions produites ne sont liées ni aux tensions électorales, ni à la crise sociopolitique que vit le pays dans ses régions anglophone.


Source: Actu-Plus.cm, OLBIF


Facebook Comments