Cameroun : Avenir Ava assassiné chez lui par des malfaiteurs

0
167

L’artiste a succombé à ses blessures hier à Yaoundé. Il a été agressé par des malfaiteurs dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le monde de la culture est en deuil. L’artiste musicien Avenir Ava est décédé ce 18 novembre 2018 aux urgences de l’hôpital central de Yaoundé où il était interné depuis le 15 novembre dernier. Selon des informations recueillies hier, le jeune artiste qui avait à peine quarante ans est mort dans la salle de réanimation. Il a été agressé dans la nuit de mercredi à jeudi devant son domicile sis au quartier Nkoabang, banlieue située non loin du Centre-ville. Au cours de cette agression perpétrée par des inconnus, le chanteur a reçu deux balles. « Il se trouvait dans son véhicule avec un ami. Arrivé devant son domicile il est sorti du véhicule pour aller ouvrir le portail. C’est à ce moment que deux individus à bord d’une moto ont fait irruption.

Le malfrat qui avait l’arme à feu a immédiatement ouvert le feu. Le premier de feu ne l’a pas vraiment touché mais le second a détruit la mâchoire de l’artiste. Son épouse alertée, immédiatement est venue trouver que l’artiste ne se portait pas bien. La victime a immédiatement été transportée à l’hôpital central pour une prise en charge », explique un animateur radio. Après avoir ouvert le feu sur l’artiste les malfrats sont repartis sans rien récupérer dans le véhicule de l’artiste. L’auteur compositeur du titre « Abiyé » décède au moment où il était en train de préparer la sortie d’un prochain album.

Bah Avenir Ava était un artiste qui chantait de la World music. En 2009, il sort un album de neuf titres intitulé Man ‘Nui (Orphelin), album très apprécié par le public. Dans le titre « Abiyé » il rendait hommage aux femmes et vantait les richesses du Cameroun.


© Le Jour


Facebook Comments