Cameroun: La journaliste Mimi Mefo déférée à la prison de New Bell

0
229
TCL TV

Accusée de « Fausses nouvelles» et « Cybercriminalité », Mimi Mefo Takambou, travaillant pour le média Equinoxe vient d’être conduite sur la demande du commissaire du gouvernement à la prison de New Bell à Douala. La journaliste était convoquée ce 5 novembre à la Légion de Gendarmerie du Littoral où elle a été cuisinée pendant plusieurs heures

Mimi Mefo occupait la fonction de chef Service Information et présentait le journal en langue anglaise sur Equinoxe Tv et Radio.

L’on se souvient qu’elle a relayé des informations sur l’assassinat du missionnaire américain dans la région du Nord-ouest lors d’un affrontement entre armée et sécessionniste, mettant en cause l’armée camerounaise et citant pour source Cameroon News Agence.

Le Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) a « entrepris des démarches auprès des autorités compétentes pour s´informer sur les motifs réels de cette convocation et obtenir si possible, l’arrêt de cette procédure», un collège d’avocat sous la conduite de Me Alice Nkom pour assurer la défense de Mimi Mefo a été mis sur pied.


© 237actu.com


Facebook Comments