Cameroun: Revue de presse Nationale et Internationale du 05 Novembre 2018 [Doc Pdf]

0
83
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Lundi le 05 novembre 2018 au Cameroun, « Demain, jour de serment » souligne L’Essentiel du Cameroun. Le scrutin présidentiel du 07 octobre va ainsi connaitre son épilogue avec la prestation du serment du président élu, écrit le journal avant d’ajouter que, Paul BIYA va donc entamer un nouveau mandat plein d’espoirs pour les camerounais, après un processus électoral qui s’est déroulé dans le calme et la sérénité malgré les appels à la violence qui n’ont pas prospéré. « Mais qui est vraiment Paul BIYA ? », « Quels sont les secrets  de sa réussite en politique et sa longévité au pouvoir ? », des questions auxquelles le journal tente de répondre.  Le Soir également en attente de cette Prestation de Serment, dégage déjà beaucoup de curiosité. 06 novembre 1982, écrit le journal, accession à la magistrature suprême, le voici le 06 novembre 2018 en pleine prestation de serment… « Paul BIYA, un mystère ! », conclut le journal. Au-delà de la prestation du serment, L’œil du Sahel, croit déjà savoir « Ce que  le Grand-Nord attend du nouveau septennat de Paul BIYA ». Même exercice pour Cameroon-tribune, mais à l’échelle nationale, titrant sur « Les grandes attentes » du Septennat 2018-2025. Le quotidien gouvernemental croit savoir, Douze dossiers chauds parmi lesquels, la Sécurité, la Décentralisation, la CAN 2019 et la réconciliation nationale, sur la table du Président de la République élu qui prête serment et entame son mandat ce mardi 6 novembre. Crucial et fatidique, ce Septième mandat à la tête de l’Etat. « Paul BIYA, l’Histoire ou la poubelle », analyse Intégration.  Par ailleurs, Le Soir table sur « Les 50 dinosaures cachés de la victoire de  BIYA », un jeu similaire pour Info Matin qui meuble le bas de sa une avec « Ce que chaque département a donné à l’homme du 6 novembre ». Pendant ce temps, contre vents et marées, Kamto et ses alliés se montrent toujours contestataires. « Pro-Kamto protesters arrested in Bafoussam », apprend déjà The Guardian Post. Le Candidat du MRC semble désormais seul dans ces Revendications Post-électorales. A ce titre, pendant que L’Essentiel informe que « La France désavoue Kamto », Info Matin apprend pour sa part que « Toute l’opposition isole Kamto ». En même temps, le journal souligne « Les avertissements des forces vives sawa » qui s’inscrivent en faux dans toute logique de Trouble à l’ordre public à Douala … A Igawa Srawarda, « Quatre personnes tuées par Boko Haram », informe L’œil du Sahel. Hygiène et Salubrité, le journal Intégration apprend que « Elig-Edzoa prend un coup de balai avant la Can 2019 ». Au Sud-Ouest, The Guardian Post fait savoir que « Six suspects arrested over killing  of two children in Buea » …  Le webzine également apprend qu’en Algérie, « Le conseil de Sécurité de l’ONU renouvelle pour 06 mois la mission de l’ONU au Sahara ». Sur le web, Afrik.com se demande si « Jean Ping cherche à destituer Ali Bongo » … 

Télécharger le PDF


Actu-Plus.cm


Facebook Comments