Cameroun: Revue de presse Nationale et Internationale du 23 novembre 2018 [Doc Pdf]

0
32
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Plus de deux semaines après la proclamation des résultats, l’élection présidentielle du 7 octobre hante encore les acteurs au Cameroun. Au sujet de la Transparence Electorale, « Elecam s’en remet à Dieu », titre Mutations. Le journal apprend que le Président du Conseil électoral d’Elections Cameroon a participé hier à la Matinée nationale de prière ; Enow Abrams Egbe a prié le seigneur afin que le vainqueur et les perdants acceptent le verdict des urnes et se tournent vers les prochaines élections. Pour l’heure, « On attend… » le Remaniement Ministériel, sous la plume de Signatures. A ce sujet, Sans Détour scrute le Futur Premier Ministre et place « Cavaye en pole position » estimant que ce pourrait être la surprise du Chef au terme de toutes les spéculations autour de la désignation du futur Premier Ministre. Le journal indique selon ses sources bien introduites que l’actuel Président de l’Assemblée Nationale serait en ballotage favorable, devant deux autres fils du Septentrion, Yerima Aboubakary et Mohamadou Labarang, pour occuper l’Immeuble Etoile. Baromètre Communautaire qui, quant à lui zoome sur le Septennat 2018-2025, peut voir « Des opportunités partout, et pour tous ».  Les 4850,5 milliards de Fcfa arrêté pour le budget de l’Etat en 2019 écrit le journal, seront consacrés en priorité à l’amélioration des conditions de vie des populations, l’accélération de la décentralisation et  l’organisation de la CAN 2019. « Les Priorités du Gouvernement », titre également L’Essentiel du Cameroun à propos du Budget 2019Energie, « Que la lumière fut ! », exhorte Signatures. Sans Détour quant à lui, parle de « 600 milliards de FCFA pour un projet de 6 ans », relatif à l’Assainissement de Yaoundé. Le journal indique que ce montant a été dévoilé le 14 novembre 2018 dans la salle des actes de la Communauté urbaine de Yaoundé. Défis Actuels revient sur la Loi de Finances 2019 et dit à sa grande une concernant les « Impôts : ce qui va changer »…Au sujet des Lettres de voiture sécurisées, « C’est une forfaiture, un arbitraire, une trahison inadmissible ». Sans Détour apprend que cette accusation est portée contre le Ministre de l’Industrie et du Développement technologique Ernest Gbwaboubou, par les responsables du collectif des syndicats nationaux des transports routiers  du Cameroun. Affaire Zumbach, « Qui veut salir Mbarga Atangana », se demande aussi Sans Détour. Le journal écrit que

Télécharger le PDF


© Actu-Plus.cm


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.