Michel Biem écroué à Kondengui: « Je voudrais vous prier de me soutenir surtout financièrement, la prison coûte extrêmement chère ici »

0
13

Accusé d’«apologie du terrorisme » et « outrage au Chef de l’Etat » le journaliste Michel BIEM TONG, promoteur de Human Right News (HURINEWS) et correspondant du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P) au Cameroun est écroué depuis jeudi passé à la prison centrale de Kondengui. Il sera entendu au tribunal militaire de Yaoundé le 5 décembre

Le cyber activiste depuis la prison a lancé un cri de détresse à ses compatriotes et autres followers.

« Bonjour mes chers frères et sœurs…Je voudrais vous dire du fond du cœur sincèrement MERCI pour les soutiens multiformes que vous n’avez eu de cesse de manifester depuis ma mise en détention au SED jusqu’à ce jour où je me retrouve à la prison centrale de Kondengui.

Je puis vous rassurer qu’au-delà de mon innocence que je n’ai eu de cesse de clamer jusqu’aujourd’hui, mon moral reste intact et j’ose croire qu’il y aura une bonne issue à tout ceci..

En termes d’urgence, je voudrais vous prier de me soutenir surtout financièrement car comme tous ceux qui sont passés à la prison centrale de Kondengui peuvent en témoigner, la prison coûte extrêmement chère ici et notre survie ne tient que de notre capacité financière.

Aussi vous prierais-je de contacter pour toutes vos contributions le collectif pour ma libération désormais en contact avec ma famille notamment ma sœur ainée afin que vos contributions me parviennent.

Recevez toute ma gratitude émue et que Dieu vous bénisse!! »


© 237actu.com


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.