Cameroun: Revue de presse du 11 décembre 2018 [Doc Pdf]

0
66
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Retrait de la CAN 2019. Un titre étonnant meuble la une du journal Le Soir « L’histoire des ‘’tontons flingueurs’’ ». Le journal écrit : « Des ministres avec un agenda caché ont payé des tueurs à gage pour lyncher les principaux collaborateurs du chef de l’Etat. Prétextant du retrait de l’organisation de Can, la nuit des longs couteaux a commencé. Les coupables de l’échec sont désignés. Ils ont tous ou ont été à la présidence de la République. On cite les noms de Ngoh Ngoh, Seraphin Fouda et Ayem Mauger ». Par ailleurs, L’Eveil Républicain libre révèle « Comment Motaze a massacré les intérêts américains ». Le quotidien explique que durant son séjour au Minepat, l’actuel ministre des Finances a fait échec à un financement d’Exim Bank USA pour des projets de la Can à Garoua. Restant dans ce registre Le Gideon  fait deux titres à la une « A Nation Mired in Inertia of Leadership and Misearred Dreams» mais aussi met en exergue une chronique d’Enoh Meyomesse « Organisation de la Can : malédiction ou malgouvernance». La même source poursuit avec le titre «Ces manœuvres diaboliques qui alanguissent le développement». Classé parmi les pays les plus corrompus du monde par plusieurs organisations de la société civile, le Cameroun se retrouve plus ou moins aujourd’hui sous l’emprise de ce fléau à cause des multiples manœuvres dilatoires des membres du gouvernement qui passent le temps à distraire des deniers publics au détriment de mutualiser leurs efforts pour construire le pays. Pour sa part, Mutations  affiche à la une le titre de l’interview d’une opératrice économique «La Can m’a coûté 9 milliards de FCFA ». Plus connue sous le pseudonyme de « Mamy Nyanga », cette promotrice d’établissement hôtelière crie sa détresse après le retrait de l’organisation de cette compétition au Cameroun et implore le secours du gouvernement, Par ailleurs, elle appelle les responsables de cet échec à démissionner. Toujours au sujet du retrait de l’organisation de la Can Generation X fait savoir «Les travaux doivent se réaliser »« Can ou pas Can, ces travaux seront achevés dans les délais ». C’est la ferme détermination du gouvernement qui a été réitérée au cours d’une réunion de travail, avec les Directeurs généraux des entreprises en charge des travaux par le ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Jean Claude Mbwetchou. A lire de la page 3 à 5.  La presse de ce jour a mis une emphase sur la justice. Ainsi Cameroon Tribune titre à propose de garde à vues et détention provisoire «Halte aux dérives »TVA. «Exonération de la TVA sur la facturation d’eau et d’électricité » révèle L’Economie. La loi de finances 2019 prévoit une atténuation des dépenses des ménages abonnés cher Eneo et Camwater. La même source parle entre autres, de la douane. «Opération coup de poing des Douanes dans trois régions» mais aussi du commerce extérieurFecafoot. «Qui sont-ils ? » s’interroge Cameroon Tribune. La bataille qui s’annonce rude mercredi entre les 07 protagonistes dans la course au poste de président de la fédération. Le Jour écrit sur le sujet «Roger Milla se fâche contre Samuel Eto’o». Le vieux lion s’est exprimé lors d’une conférence de presse hier. Il précise son soutien à Joseph Antoine Bell…

Télécharger le PDF 


© Actu-Plus.cm


Facebook Comments