Cameroun: Revue de presse du 13 décembre 2018 [Doc Pdf]

0
80
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

Retrait de la CAN 2019. A ce sujet Le Soir titre à la une « De haine, de calomnies, d’anathèmes et d’opprobre ». Le journal écrit : Atangana Manda rompt le silence et fustige les traitrises au sein de l’appareil gouvernant ». La primauté de l’article est à découvrir à la page 2. Laissant l’actualité sur l’organisation de la Can 2019 Le Soir se penche sur le remaniement ministériel tant attendu et écrit à sa une « St Eloi Bidoung parle à Paul Biya». Le quotidien explique que le maire « rebelle » du Rdpc vomit des vérités inédites au chef de l’Etat. Le peuple veut un tsunami gouvernemental pour apaiser sa colère, renchérit ce trihebdomadaire. Par ailleurs, en ce qui concerne la sécurité nationale, Cameroon Tribune  fait savoir «4.783 police officers honoured». Voirie urbaine. «Pourquoi les chantiers de voirie coincent à Yaoundé et Douala ?» S’interroge Défis actuelsCrise anglophone. The Post titre à ce sujet «Gunmen Ban Villagers From Mourning Assassinated Chief ». On peut également lire, entre autres, titres. « Fru Ndi Rubbishes Biya’s Disarmement Commission, Supports Tumi’s AGC »… Banque Mondiale. «World Bank indicts Cameroon for inflating costs of Projects » révèle The Post. L’article est à lire à la page 10. La même source écrit à propos d’Ecobank «Ecobank advices Customers To Secure Their Bank Account, Transactions».  C’est à la page 9 qu’il faut trouver cet article. La presse de ce jour revient également sur l’affaire Mida. «L’affaire Mida enflamme le Palais de justice» titre Mutations. Des souscripteurs ont manifesté hier contre la prorogation de la détention provisoire des promoteurs de la Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique. 18 milliards de FCFA nécessaires pour rembourser 17.300 séminaristes en attente. Affaire Nextell. « Les confédérations camerounaises des travailleurs demandent le départ du personnel vietnamien clandestin » écrit Le Soir...Fecafoot. «Mbombo Njoya président » peut-on lire à la une de Cameroon Tribune. Le candidat a obtenu dès le premier tour 46 des 66 voix en jeu au cours du scrutin hier à Mbakomo. Le comité exécutif a lui aussi été pourvu à cette occasion qui marque la fin de la normalisation. C’est le même titre que l’on lit à la tribune du journal Le Jour «Seidou Mbombo Nyoya président ». Le quotidien consacre deux pages (11 et 12) à cet article. Par ailleurs, «Dans les coulisses de l’élection de Seidou Njoya» titre  Défis actuels qui écrit : « Le protégé de Samuel Eto’o préféré à Joseph Antoine Bell…

Télécharger le PDF 


©Actu-Plus.cm


Facebook Comments