Cameroun: Revue de presse du 14 décembre 2018 [Doc Pdf]

0
26

De la Diplomatie à la une Cameroon-Tribune qui affiche : « Deux nouveaux ambassadeurs accrédités ». Leurs Excellences Vivian Loss Sanmartin  de la République fédérative du Brésil et Khare Diouf du Sénégal, écrit le journal, ont présenté leurs  lettres de créance au Président de la République, Paul BIYA, hier au Palais de l’Unité. Et c’est sans doute depuis ce Palais de l’Unité que le Chef de l’Etat, comme l’indique Mutations, a ordonné hier l’arrêt des poursuites contre 289 personnes arrêtées en rapport avec la situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. En plus de se demander si Ayuk Tabe et compagnie seront remis en liberté, le journal précise le contexte et les enjeux de cette décision présidentielle. Crise Anglophone, « Paul Biya en Père Noel », titre le journal de Georges Alain Boyomo.  Sur fond de Justice, L’Economie salue de son côté « L’arrêt des poursuites de 289 détenus des zones anglophones ». « Arrêt des poursuites contre 289 détenus », reprend Le Jour à son compte. L’Epervier aussi ovationne le geste : « Paul BIYA libère 289 détenus ». Pour The Guardian Post, c’est un grand pas en avant que fait Paul BIYA, pour mettre fin à la crise Anglophone : « BIYA takes major step towards ending Anglophone Crisis », titre le journal qui note surtout les réactions de Ntumor Nico Halle, Akere Muna, Bochong Lawan Bako, Ayah Paul Abine, etc. Le Messager pour sa part, voit « Paul BIYA entre enfumage et impuissance ». Face aux nuages inquiétants d’un début de septennat tumultueux, écrit le journal,  le Président de la République tente désespérément de démontrer ses talents de navigateur en eaux troubles, en décidant de l’arrêt des poursuites de 289 personnes arrêtées pour des délits commis dans le cadre de cette crise  qui s’éternise…Budget 2019, Cameroon-tribune se penche sur « La répartition des enveloppes ». Le quotidien bilingue gouvernemental fait savoir qu’adoptée lors de la 3ème session ordinaire de l’année législative par le Parlement, la loi de Finances pour l’exercice 2019  a été promulguée le 11 décembre dernier par le Président de la République. Mutations pour sa part, revient sur le Retrait de la Can 2019, et note que « Le Gicam évalue les dégâts ». Affaire Viettel Cameroun SA, Le Messager croit en vue, « Des mouvements d’humeur pour dénoncer les abus des vietnamiens »Extrême-Nord, « Le BIR découvre un village nigérian », écrit Le Jour. Dans cette même partie du pays, « Près de 6000 enfant « fantômes » vivent à Minawao », apprend L’œil du Sahel. Le même journal croit savoir « La population en colère après la libération des malfrats par le procureur », à Kousseri

Télécharger le PDF


© Actu-Plus.cm


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.