Cameroun: Revue de presse Nationale et Internationale du 03 décembre 2018 [Doc Pdf]

0
23
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

(…) La deuxième une du journal en parle aussi, mais en termes de Sanctions de la CAF, avec une question cruciale : « Qui sont les Responsables ? », les responsables de cette humiliation que vient de subir le Cameroun ? Ambiance de deuil, Après la Décision de la CAF, « Le Grand-Nord pleure sa CAN », titre L’œil du Sahel. Le Messager qui pour sa part, dénonce l’Inertie d’Etat, croit savoir « Comment Paul BIYA a perdu la CAN 2019 ».  « Humiliation du siècle ! » selon Le Soir qui titre et tire les conséquences : « Les têtes vont tomber ». Pour l’heure, le journal apprend des sources introduites, que les membres gouvernement sont interdits de sortir du territoire. « Pourquoi ces gens doivent être arrêtés », titre La Nouvelle de son côté.  Avec le Minsep et le SG/PR en arrière-plan, La voix du Centre grogne et siffle la « Fin de mensonges d’Etat ». Après le coup de massue relatif au Retrait de la Can, écrit le journal, le peuple camerounais attend que tous ceux qui étaient impliqués à l’organisation de cette compétition payent leur impéritie. Pour les mêmes raisons, encore le Minsep et le SG/PR, mais cette fois en gros plan de la une de L’Anecdote qui se demande : « Qui va payer le payer le prix ? ». La Météo, noire de colère, va plus loin et envoie « Tout le monde à Kondengui », à commencer certainement par Ngoh Ngoh, la plaque tournante, Yang, Bidoung, Mbwentchou, Mama Fouda, Abba Sadou, Libom et Nkoto Emane. Ils ont trahi le Chef de l’Etat au sujet de la CAN 2019, qui pourtant en a pris plusieurs fois l’engagement…Mais rien bon pour certains ministres qui, selon L’avenir, sont une catastrophe managériale. Ils seraient au nombre de 07, « Les sept (07) pour l’enfer », qui ne goutteront pas au paradis du Prochain Remaniement Ministériel déjà imminent. Information bien décortiquée sur les pages 6,7 et 8 du journal. La Voix du Centre qui parle aussi de l’Entrée au Prochain gouvernement, croit savoir « Les membre du G20 en pleine tractation ».  Crises Sécuritaires, « Les garanties de Paul BIYA aux repentis », titre Essingan. Le Chef de l’Etat a signé le décret pour le désarmement, la remise des armes et la réinsertion des combattants de Boko Haram et les séparatistes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Selon Mutations, il s’agit d’une « Main tendue aux ex-combattants » de Boko Haram et de la Crise Anglophone… 

Télécharger le PDF


© Actu-plus.cm


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.