Cameroun: Revue de presse Nationale et Internationale du 05 décembre 2018 [Doc Pdf]

0
116
Retrouvez tous les matins sur votre site d’Informations Actu-Plus.cm, les titres du jour

« Un investisseur américain au Palais », Cameroon-Tribune y voit Développement des Infrastructures. En effet  lit-on, le sujet a constitué l’essentiel de l’audience accordée hier par le Président de la République Paul Biya au Directeur de la Multinationale General Electric, Farid Fezoua. Au pied de sa une, le journal à capitaux publics reste sur les activités du Chef de l’Etat, et apprend que « Fai Yiengo Francis appointed National Cordinator » of Disarmament, Demobilisation & Reintegration Commitee. Pour The Horizon, « Paul Biya creates Commitee to disarm Amba boys ». Avec en toile de fond les défis sécuritaires Crise Anglophone/Boko Haram, Mutations savoir à son tour que le Chef de l’Etat choisit « Fai Yiengo pour désarmer ». Par cet acte présidentiel, « Paul BIYA nomme un éperviable », croit savoir Le Messager. Fragilisé par les « affaires » au Pad, écrit le journal, la nomination de Fai Yiengo suscite des interrogations. D’ailleurs, parlant de Désarmement et de Réinsertion, « Le Gouvernement déplace le problème », titre et affirme Tribune d’Afrique. Le journal écrit que le 30 novembre dernier, un décret présidentiel mettait sur pied le Cnddr (Comité National pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration). Ce comité a des démembrements à Mora, Buéa et Bamenda. Le journal toutefois, se demande si, à travers ce Comité, le Gouvernement n’a pas voulu simplement contrecarrer la Conférence Anglophone du Cardinal Christian Tumi, ou éviter toute médiation internationale au Cameroun. Ouest-Echos sur fond de Crise Anglophone, pense que « Paul Biya met la charrue avant les bœufs avec son CN-DDR ». Tout autre chose à présent ! Vent de panique au Sérail. D’après La Revue du Patriote,  « Les Homosexuels menacent de dénoncer les pontes du régime », si une loi protégeant leurs droits n’est pas votée à l’Assemblée Nationale. Encore au Sérail, Repères croit vivre « La saison des petits meurtres et des trahisons ». Avec Le Point Hebdo, l’alerte d’une Haute Trahison est au rouge. Le journal est noir de colère contre « Les Salauds », qui viennent de faire perdre l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au CamerounOpération Epervier, « Des Nouveaux lits et matelas au SED et à Kondengui », titre La Revue qui annonce qu’après une courte hibernation, le Rapace des tropiques va reprendre du service dans les tout prochains jours…

Télécharger le PDF


© Actu-Plus.cm


 

Facebook Comments