Cameroun: Boko Haram incendie une centaine de maisons

0
59

Près d’une centaine de maisons ont été incendiées par des terroristes de Boko Haram dans la localité d’Aschigachia, à l’extrême-nord du Cameroun, a appris APA lundi de source médiatique.

D’après le journal région L’œil du Sahel qui rapporte cette information, les riverains de cette localité située dans le département de Mayo-Tsanaga, frontalier du Nigeria et du Tchad, ont vécu un martyre pendant le week-end.

En effet, « 99 maisons ont incendiées par Boko Haram à Aschigachia » précise ce tri-hebdomadaire, ajoutant que « sept personnes ont en outre été blessées lors de cette attaque terroriste ».

De son côté, la radiotélévision publique (CRTV) à travers un correspondant local a fait état «d’une attaque d’envergure de Boko Haram à Aschigachia », précisant que « des dizaines de maisons ont été incendiées par des terroristes ».

Si les pertes en vie humaine n’auraient pas été enregistrées, les pertes matérielles sont énormes pour des populations locales obligées de vadrouiller dans la nature, indépendamment de la décision des autorités et de la solidarité des riverains de leur trouver temporairement des logis.

« Nous sommes dans une situation difficile à décrire. Voir nos maisons partir totalement en fumée et se retrouver avec toute la famille sans abris avec parfois huit, neuf personnes sous sa responsabilité n’est pas chose facile », a déclaré Perevet Boukar, membre du comité de vigilance du village d’Aschigachia.

C’est le deuxième incendie d’envergure de Boko Haram dans l’Extrême-nord du Cameroun depuis le début de l’année, puisqu’il y a quelques jours, ce sont des populations de la localité de Kolofata qui ont une cinquantaine d’habitations totalement consumées par les flammes criminelles des terroristes.


© Apanews


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.