Cameroun: Interpellés en possession des ossements humains à Kribi

0
114

Trois individus ont été interpellés en possession d’ossements humains à Kribi le 08 janvier dernier.

D’après notre source, ces personnes impliquées sont âgées entre 20 et 23 ans. Quant aux ossements, il s’agit, entre autres, d’un crâne, deux fémurs, deux tibias, huit phalanges et deux radius. Le tout contenu dans un sac de couleur noire. L’on apprend que les mis en cause ont avoué avoir profané deux tombes dans le village de Njingoumbe à Kouoptamo dans le Noun (région de l’Ouest).

Ils ont été stoppés grâce aux éléments du commissaire Raymond Mman. camer.be. Un quatrième complice, cependant, est encore en fuite. Notre source souligne qu’il s’agit d’une commande d’un client situé à Kribi ; laquelle commande était destinée à l’étranger. D’après l’expertise médicale, les ossements sont ceux d’un homme décédé il y a 18 mois.

Les trois personnes interpellées sont un élève de classe terminale au lycée de Njingoumbe et deux transporteurs par moto qui exercent à Ebolowa et Kribi. Ils ont été déférés au parquet ; ceci après le délai légal de garde à vue.


© Mutations, Arnaud Kuipo


Facebook Comments