Cameroun: le Maire de Bafang, Pierre Kwemo, libéré sous caution après un mois de prison

0
141

Après un mois de détention provisoire à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale a été remis en liberté sous caution ce mardi 12 février 2019. 

Pierre Kwemo est libre. Au cours d’une audience ce mardi 12 février 2019 au Tribunal de grande instance du Mfoundi à Yaoundé, « il a bénéficié d’une liberté sous caution » affirme Maitre Jacques Mbugny, membre du collectif des avocats constitués pour la défense des droits de l’homme politique, Maire de la commune de Bafang, dans la Région de l’Ouest. 

Des sources proches du dossier font savoir que le Président fondateur de l’Union des mouvements socialistes (UMS), parti politique d’opposition, a versé la somme de deux millions de FCFA pour bénéficier de cette liberté sous caution, « qui est une option provisoire car, il est évident que l’affaire n’est pas encore classée » prévient notre source. 

Pierre Kwemo respire donc à nouveau l’air de la liberté après avoir passé un mois en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé pour les faits de pillage en bande et d’escroquerie foncière. Une affaire qui remonte à dix ans alors que l’accusé agissait en sa qualité de Conseil fiscal agréé par la CEMAC.

Facebook Comments