Cameroun – Manifestation de la Diaspora mercredi à Bruxelles pour exiger la libération de Maurice Kamto et ses camarades

0
209

A partir de 16 heures, ils seront des milliers, les Camerounais de la diaspora en provenance de tous les pays de l’UE et autres, à se retrouver  à Bruxelles (Belgique),  Rond-point Schumann à Bruxelles, pour crier aux oreilles et à la conscience des autorités de l’Union Européenne,  le dépit et l’impuissance des Camerounais acquis au changement et à la démocratie, face à la recrudescence de la répression de l’opposition politique au Cameroun, consécutivement à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018.

Les messages contenus dans des tracts distribués par les organisateurs de la méga manifestation annoncent qu’elle a pour but d’«attirer l’attention de la communauté nationale et internationale, sur l’inexistence des droits de l’Homme et de la démocratie au Cameroun»,  et de «dire à ceux qui jusqu’ici n’ont pas accordé un regard sur la situation critique du Cameroun, que le Cameroun est sur un volcan non éteint dont les activités sismiques risqueront de tout balayer sur son passage si rien n’est fait pour sanctionner le pouvoir illégitime de Monsieur Biya au Cameroun».

Au-delà de cette sonnette d’alarme, la  libération de Maurice Kamto et de tous les hommes politiques emprisonnés au Cameroun,   l’arrêt de la guerre criminelle et des tueries au Nord-Ouest et au Sud-ouest, le dialogue sur la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest, la libération de toutes les personnes détenues dans le cadre de la crise anglophone, la liberté de manifestation au Cameroun, constituent  les principales exigences que les manifestants entendent opposer au mutisme dont ont jusqu’ici fait montre les institutions et Etats de l’Union Européenne relativement à la tragédie multiforme qui se joue dans le sang et les larmes au Cameroun.

Ulrich Hervé Matam

Facebook Comments