Cameroun : Mebe Ngo’o, l’ancien ministre de la Défense, dans la tourmente

0
127

Le domicile d’Edgard Alain Mebe Ngo’o a été perquisitionné mardi. Les motifs de cette opération de police n’ont pas été rendus publics pour l’instant.

Selon nos informations, le domicile de Edgard Alain Mebe Ngo’o, l’ancien ministre camerounais de la Défense (de 2009 à 2015), a été perquisitionné dans l’après-midi du mardi 5 février. Même si le dispositif policier qui surveillait sa villa d’Odza, au sud de Yaoundé, s’est fait plus discret, l’intéressé n’est plus totalement libre de ses mouvements. En effet, le 31 janvier dernier, une interdiction de sortie du territoire lui avait déjà été notifiée.

Edgard Alain Mebe Ngo’o a été pendant trois décennies l’un des hommes les plus puissants du pays. Cet administrateur civil formé à l’Enam fut préfet, directeur du cabinet civil de la présidence de la République, délégué général à la Sûreté nationale (Patron de la police), ministre de la Défense, puis ministre des Transports d’octobre 2015 à mars 2018.

Les motifs de la perquisition n’ont pas encore été rendus publics, mais ces événements semblent relever de la procédure habituelle relative à l’opération anti-corruption Epervier. Joint au téléphone par Jeune Afrique, l’intéressé a refusé de commenter.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.