Cameroun : Trois morts dans un incendie à Kumba en Zone anglophone

0
172

L’hôpital de district de Kumba a été incendié dans la nuit de dimanche à lundi 11 février 2019, coûtant la vie à certains patients.

Dans la nuit de dimanche à lundi 11 février 2019, vers une heure du matin, des individus armés non encore identifiés ont fait irruption dans l’enceinte
de l’hôpital de district de Kumba dans la région du Sud-ouest. Ils ont incendiés le bloc opératoire et la maternité. « Il y avait un petit garçon admis au bloc opératoire. Le médecin avait déjà commencé la chirurgie lorsqu’ils sont arrivés. Ils ont demandé à tout le monde de sortir et ils ont
commencé à mettre le feu dans le bâtiment
 », raconte un témoin. C’est le sauve qui peut. Les forces de maintien de l’ordre sont tout de suite
alertées. Arrivées sur le site, l’hôpital est déjà embrasé. Malgré les énergies déployées, deux enfants vont périr dans les flammes à l’intérieur de la maternité. Une femme du troisième âge, va perdre sa vie, calcinée au bloc opératoire.

Sur la cour de l’hôpital les corps des victimes sont recouverts d’un drap blanc. Les blessés quant à eux, sont internés dans les bâtiments qui n’ont
pas été atteint par les flammes. Une source fait savoir que le jeune garçon qui était au bloc opératoire lors du démarrage de l’incendie, a été conduit
à Douala pour des soins par l’ambulance du Bataillon d’intervention rapide (Bir). Les dégâts matériels sont importants. Le matériel, ainsi que les
bâtiments de la maternité et du bloc opératoire sont partis en fumée. Dans l’enceinte de l’hôpital, le véhicule du médecin de garde entièrement
calciné, est stationnée. Le pavillon Vip est brûlé lui aussi. Les restes d’un fauteuil roulant sont visibles sur le sol. Dans leur fuite, les assaillants ont laissé des munitions derrière eux. Une enquête est ouverte pour traquer les responsables de cet incendie.

Facebook Comments