Commerce extérieur: ce que le Cameroun importe

0
175

Selon le ministère du Commerce, le Cameroun importe principalement, des biens de consommation constitués des carburants, des véhicules de transport, des appareils électroniques et des produits alimentaires.

En 2018, les importations ont fait perdre à l’État du Cameroun, 800 milliards de Fcfa. Preuve que le pays importe plus qu’il ne produit localement a relevé le ministre du Commerce lors du Conseil de cabinet de janvier 2019. Aussi les recettes douanières renseignent-elles à suffisance sur le taux croissant des importations au Cameroun. Par exemple au premier trimestre 2018, les recettes douanières ont atteint 362 milliards de Fcfa. Soit une progression de 7,2% par rapport à 2017.

Parmi les produits les plus importés, le carburant et les lubrifiants, le riz, les huiles de pétrole, les poissons de mer congelés, les appareils de téléphonie et les véhicules pour le transport des marchandises.

Coût des importations

Six produits ont dépassé la barre des 10 milliards de recettes au cours du premier semestre 2018.
– Les carburants et les lubrifiants ont contribué à hauteur de 30,1 milliards FCFA ;
– les véhicules de tourisme,19,7 milliards FCFA;
– les grumes, 15,2 milliards FCFA;
– le clinker, 14,6 milliards FCFA;
– les articles de friperie, 11,2 milliards FCFA;
– les véhicules de transport de marchandises (11,1 milliards FCFA).

Pays de provenance

Ces produits proviennent des principaux pays partenaires du Cameroun en matière d’importations. Il s’agit de la Chine, du Nigeria, de l’Espagne, de la France, de l’Inde, des Pays-Bas, de l’Italie, des USA, de la Grande Bretagne et de la Thaïlande.

Facebook Comments