Gohou Michel, 30 ans de carrière déjà !

0
114

Michel Gohou est aujourd’hui une star planétaire, une icône de la comédie ivoirienne. En cette année 2019, cela fait exactement 30 ans que l’acteur humoriste a embrassé ce domaine dans lequel il a brillé et s’est révélé au monde. Il prépare une célébration spéciale pour cette occasion.

C’est en effet en 1989 que le comédien a commencé ses premiers pas dans ce domaine avec la troupe du ‘’Fétiche Eburnéen’’, l’Attounglan, ensuite le Théâtre national, le Gaska Théâtre, la Compagnie nationale de théâtre, le N’Zassa Théâtre avant d’entamer l’aventure des Guignols d’Abidjan en 1993 grâce à la rencontre de Daniel Cuxac.

Si aujourd’hui, l’acteur est en attraction dans plusieurs films notamment « Ma Grande Famille », il a déjà convaincu le public africain et européen dans des productions comme “ Ma Famille ” “ LES GUIGNOLS D’ABIDJAN ”  “ Amour & Trahison ” et  “ Roues libres ”.

30 ans bien compté que Michel Gohou Doukrou, alias Gohou crève l’écran et défie les scènes. Au cours des mois prochains, il compte marquer une pause pour remercier tout le public ivoirien, africain et mondial pour son soutien durant ces 30 ans qui n’ont pas été du tout repos.

Pour le comédien et acteur, une grande fête en perspective au Palais de la culture et d’autres lieux est en vue. Ceci en présence de grands acteurs du monde du showbiz ivoirien, africain et du reste du monde. Comédiens, acteurs et humoristes et autres personnalités se donneront forcément rendez-vous dans la capitale ivoirienne pour cet évènement dont la date n’a pas encore été révélée.

Déjà dès mars prochain, Michel Gohou sera devancé par Adrienne Koutouan qui célèbre également ses 30 années de carrière. Un évènement auquel l’acteur prendra forcément part car ayant fait le même parcours qu’elle.

S’il a aujourd’hui un grand succès, les débuts de Gohou Michel n’ont pas été faciles. Étant petit, il avait honte de son physique et se cachait tout seul dans son coin quand il était à l’école. Un jour, le maître de la classe ayant constaté ce comportement de la part du petit michel se propose de l’aider en l’intégrant dans la troupe théâtrale de l’école. «On m’a donné un rôle, mais quand je jouais, mes camarades riaient sous cape», se souvient-il.

Mais, à sa grande surprise, lors de la fête de fin d’année, après la représentation, beaucoup de gens viennent vers lui pour le féliciter. On vient même jusqu’à la maison, chez ses parents pour lui dire «bravo, tu as été bon !» C’est le soulagement. Le déclic. Une sorte de délivrance pour lui qui va complètement s’y lancer des années après.

Facebook Comments