Parlement: sénateurs et députés reprennent du service ce mardi

0
148

La rentrée parlementaire du 12 mars 2019 sera marquée par le renouvellement des membres des bureaux des deux chambres et l’examen des projets de lois.

Cette première rentrée parlementaire de l’année 2019 permettra au Sénat et à l’Assemblée nationale de renouveler leurs bureaux. En effet, il s’agit d’une disposition inscrite dans la constitution du Cameroun. Elle précise qu’à l’ouverture d’une première session parlementaire de l’année, « le Sénat et l’Assemblée Nationale élisent leur président et leur bureau ». Des moments de suspens attendus par l’opinion nationale. En plus, cette session devra également plancher sur les projets de loi pour ce qui est de leur examen et leur adoption.

Contexte de la rentrée parlementaire

Sénateurs et députés effectuent leur rentrée dans un contexte particulier. Entre les préoccupations et les menaces multiformes qui touchent le Cameroun. La crise sociopolitique dans le Nord-Ouest, le Sud-Ouest, la secte Boko Haram dans l’Extrême-Nord, les prises d’otages dans l’Adamaoua, le conflit frontalier avec la RCA à l’Est. Des sujets qui vont retenir l’attention des élus du peuple appelés à œuvrer pour l’apaisement social. L’autre caractère particulier de la session tient aussi au fait que 2019 marque la première année du mandat des Grandes Opportunités du chef de L’État.

En rappel, lors de sa prestation de serment le 6 novembre 2019, Paul Biya a annoncé la tenue de trois élections au Cameroun. Les municipales, les législatives et les régionales. Et, à l’Assemblée nationale, l’on s’achemine vers la fin du mandat des députés. En attendant, la mise en place des nouveaux bureaux, la rentrée parlementaire du mardi 12 mars 2019 sera présidée par les doyens d’âge des deux chambres.

  • Par Dieudonné Zra
Facebook Comments