Soupçons de corruption au Cameroun : Mebe Ngo’o et 15 personnalités sous l’œil de Madrid

0
339
TCL TV

Dans le cadre de l’affaire Defex, la justice ibérique s’intéresse à cinq contrats dans lesquels Edgar Alain Mebe Ngo’o, l’ex-ministre de la Défense, aurait joué un rôle. Ceux-ci auraient servi à dissimuler des pots-de-vin versés à des responsables camerounais, selon le juge d’instruction.

Parmi les (nombreuses) affaires dans lesquelles il est soupçonné, Edgar Alain Mebe Ngo’o, l’ex-ministre de la Défense, a dû répondre de son rôle dans la signature de contrats liant l’État camerounais à l’entreprise espagnole Defex. La justice ibérique s’intéresse à cinq contrats, qu’il avait conclus entre 2006 et 2013 avec Manuel Iglesias Sarria, à l’époque directeur commercial de Defex. Ceux-ci portaient sur la fourniture de véhicules blindés et d’équipements de sécurité maritime, pour un montant total de 99,4 millions d’euros. (Lire la suite ici)

Facebook Comments