Performance Scolaire: Le Collège Bary honore la Région de l’Est à l’OBC

0
314
TCL TV

L’établissement d’enseignement secondaire privé, de confession catholique, à Batouri dans le département de la Kadey, assure fièrement ce rôle de porte-étendard de l’éducation au plan régional

La Région de l’Est se réveille sur le plan éducatif, quoique ce réveil puisse encore être qualifié de « progressif ». Après avoir traîné longtemps dans l’inconscience collective, la réputation d’une localité déscolarisée, le Soleil Levant, au regard des performances enregistrées aux examens officiels ces derniers temps, rompt de fort belle manière avec ces étiquettes qui tendent à faire sombrer ses beaux rayons solaires. Et les statistiques issues des examens officiels dont a la charge l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) de la session 2018, constituent l’illustration la plus récente de ce lever du soleil de l’intelligentsia, dans cette partie du Cameroun.

Au classement national des régions du Baccalauréat de l’Enseignement général, Session 2018, par exemple, l’Est, grande habituée des derniers rangs, a occupé le podium avec un taux d’admission de 62,19% contre 39,8% en 2017 où elle avait occupé le 8e rang. Des décomptes qui viennent d’être confirmés par d’autres statistiques de l’Office, notamment, le récent numéro d’ECOBAC, la revue de l’OBC qui donne le Palmarès des Lycées et Collèges et dont la parution vient clore définitivement la session des examens 2018. En effet, selon ce palmarès qui renseigne sur les meilleurs établissements scolaires à travers les performances de leurs candidats aux divers examens relevant de l’OBC, la Région de l’Est est présente avec cinq (05) établissements dans le « Top 50 » du classement Général qui classe 1201 établissements de l’Enseignement secondaire général, technique et professionnel.

Parmi ces établissements qui ont hissé très haut la Région de l’Est, le Collège Bary de Batouri s’assume comme depuis quelques années, au rôle du porte-étendard du Soleil Levant. Après avoir été classé 27e national au palmarès de 2016 de l’Office, et s’être maintenu dans le « Top 50 » en 2017, ce collège confessionnel vient de battre ses propres records. Le Collège Bary a été classé 16e sur 1201 au plan national, et 1er régional. « Ce bon classement est la résultante des 85,07% de taux d’admission aux différents examens de l’OBC au cours de la dernière session », nous renseigne un responsable du Collège. Le Collège Privé catholique Jean-Paul II d’Abong-Mbang vient en deuxième position, avec un taux de réussite de 79%, et classé 28e national. La troisième place régionale est occupée par le Collège Bilingue Teerenstra avec 78,46% de taux d’admission. Le quatrième établissement de la région, présent dans le « Top 50 », est le Lycée Classique d’Abong-Mbang, classé 39e national avec 77,62% de réussite. Le Lycée de Dimako ferme le « top 05 » régional, avec un taux de réussite de 76,97% qui le propulse au 44e rang national. Cependant, si l’on peut tirer un coup de chapeau à ces établissements dont la présence dans le « Top 50 » national participe à sortir la région de l’ombre de l’analphabétisme, il faut dire que beaucoup reste à faire. Car une vingtaine d’établissements de l’Est ont obtenu un taux de réussite de moins de 50%. Parmi eux, le Lycée Technique de Yokadouma, dernier de la région, avec un taux de réussite de 28,10%. Des performances à améliorer impérativement au cours de cette année scolaire 2018-2019 en cours.

  • Par Franck Olivier Biya
Facebook Comments