VIDEO: Menacé par la Brigarde Anti-Sardinards, NYANGONO DU SUD dit avoir été manipulé par Ernest Obama

L'artiste de l'heure demande pardon dans une vidéo, et dit avoir été manipulé par Ernest Obama. Pour lui, il fait de la musique et non pas de la politique.

0
366
Capture d'écran de la vidéo de Nyangono du Sud

Dans une « Alerte Boycott », la Brigarde Anti-Sardinards France avait appelé au boycott des concerts de NYANGONO DU SUD dont le concert est prévu le vendredi 19 avril 2019, à Paris. En effet, alors qu’il était sur un plateau de Vision 4 où les questions du journaliste Ernest Obama l’auraient amené à parler de Maurice Kamto, Nyangono du Sud a suscité le courroux de la Brigade Anti-Sardinars à l’étranger.

« Nous informons le promoteur dont le flyer est illustré ci-dessous que l’artiste NYANGONO DU SUD est IRRECEVABLE », a laissé entendre la BAS. « Dans l’hypothèse que le promoteur ou organisateur s’entête de laisser l’artiste se produire, celui-ci devra faire face à la Brigarde Anti-Sardinards qui sera présente sur place pour un boycott », a-t-elle poursuivi.

Après cette annonce du boycott de ses spectacles en Europe qui a fait mouche dans les réseaux sociaux ; l’artiste de l’heure demande pardon dans une vidéo, et dit avoir été manipulé par Ernest Obama. Pour lui, il fait de la musique et non pas de la politique.

Ecoutez:

Facebook Comments