Centrafrique : Deux informateurs du Front Démocratique du Peuple Centrafricain arrêtés à Baboua

0
281
TCL TV

Deux individus identifiés formellement comme étant des informateurs des rebelles du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) d’Abdoulaye Miskine, ont été arrêtés le mercredi 8 mai 2019 par les éléments des forces de sécurité intérieure basées dans la localité.

La gendarmerie de la ville de Baboua qui a réussi à mettre la main sur ces deux informateurs, œuvrant pour le compte du FDPC dans la région, indique que ces derniers informaient à temps réel leurs amis sur le mouvement des forces intérieures de la sécurité contre les positions des rebelles. Selon une source proche de la gendarmerie, ils ont été appréhendés dans une localité située à 7 km de la ville de Baboua axe
Beloko.

« Après un travail méticuleux de renseignements sur cet endroit, car les
informations qui nous parvenaient indiquaient qu’à 7 km de la ville de Baboua sur l’axe Beloko, se trouvait les informateurs du FDPC. Ils les tenaient informer sur le mouvement des véhicules de commerce et autres… », précise au RJDH la source sécuritaire. La même source poursuit en précisant que «sur les lieux ont été retrouvés des téléphones
et autres effets militaires. Les deux indicateurs arrêtés seront transférés à Bouar car il s’agit des jeunes bien connus dans la localité et la gendarmerie continuera à démonter un à un les réseaux d’informateurs de ce groupe rebelle dans la région pour permettre enfin le retour de la sécurité sur le
corridor Bouar-Garoua Boulaye », a-t-elle conclu.

Depuis que les hommes du FDPC ont été chassés de leur base à Zoukombo, ils sont aujourd’hui une réelle menace pour les voyageurs et habitants des localités de la sous-préfecture de Baboua dans la Nana-Mambere. Mais avec l’intensification des patrouilles conjointes FACA-MINUSCA, leur présence est de moins en moins visible.

Ibrahim z brandao

Facebook Comments