Grandes Ambitions – Barrage de Mekin: L’immense Scandale

0
174
Barrage de Mekin (c) Droits réservés
TCL TV

DOSSIER

Le ministre de l’Eau et de l’Energie se rend sur le site du barrage hydroélectrique de Mekin ce vendredi 24 mai 2019. Gaston Eloundou Essomba fait de la mise en service de cet ouvrage une priorité. Et il n’hésite plus à taper le poing sur la table pour bouger les lignes. Le 15 avril dernier, alors qu’il achevait une visite de travail à Mekin, il avait donné 30 jours à toutes les parties prenantes au projet pour qu’elles achèvent les travaux. Un délai dépassé au moment même où Gaston Eloundou Essomba s’engage à retourner sur le site de ce projet structurant.

La preuve que rien n’est facile à Mekin, où les scandales s’amoncèlent : études environnementales bâclées, financement sujet à caution, indemnisations à problèmes… Et pour finir, ce barrage hydroélectrique n’a toujours pas injecté le moindre mégawatt dans le réseau interconnecté sud. Comment le ministre Eloundou Essomba compte exorciser cette infrastructure, la plus importante construite à Meyomessala, l’arrondissement du président de la République ? La question est toujours posée, surtout quand on sait que de nombreuses langues attribuent le retard du barrage de Mekin à Louis Paul Motaze, l’actuel ministre des Finances, qui est présenté comme un proche de Paul Biya.

Lire ci-dessous, le contenu du dossier

DOSSIERBARRAGE DE MEKIN: L’immense Scandale
1- ENVIRONNEMENT ET SANTÉ Quand les populations riveraines trinquent 2 – FINANCEMENT: Le tonneau des Danaïdes du Sud
3 – MAÎTRISE D’OUVRAGE: Le barrage perd l’eau 4 – VOLET SOCIAL: Les indemnisations de la honte
Facebook Comments