Miss Cameroun: A quoi s’attendre?

0
220
Accord parfait entre le Ministre des arts et de la culture et la promotrice Solange Amougou après l'audience
TCL TV

A la suite d’une audience que lui a accordée Ismaël Bidoung Mkpatt le 12 juin, la présidente du comité d’organisation Miss Cameroun et le Minac travailleront ensemble pour l’organisation de ce concours de beauté.

« Tous les malentendus ont été aplanis. Le Comité d’organisation Miss Cameroun (Comica) est disposé à travailler avec le ministère des arts et la culture (Minac). Et je tiens à remercier le ministre de m’avoir accordé cette audience pour lever toutes les confusions qui planaient autour de l’organisation de ce concours», a déclaré la présidente du Comica au sortir de l’audience avec le ministre des arts et de la culture, Pierre Ismael Bidoung Mkpatt. En effet, après de nombreux mois de tumultes et de décisions de retraits, le concours Miss Cameroun sera désormais organisé de manière conjointe par Ingrid Solange Amougou, en tant qu’opérateur culturel via le Comica et le Ministère des Arts et de la Culture. C’est en tout cas ce qui ressort de l’audience accordée par Ismaël Bidoung Mkpatt, Ministre des Arts et de la Culture à Ingrid Solange Amougou, Présidente du Comité d’organisation Miss Cameroun (Comica).

Suspension

Rappelons que l’organisation de Miss Cameroun avait été retirée en décembre 2018 au Comica par l’ex-Minac, Narcisse Kombi Mouelle. Cette option, objet d’une prescription de la haute hiérarchie, est la consécutive aux incidents récurrents ayant impacté négativement ces dernières années ledit concours apprenait-on de l’ex-Minac. C’est dans une note signée du 20 décembre 2019, lue sur les antennes de la Crtv Radio, que l’actuel Ministre des Sports et de l’Education physique expliquait les raisons de ce retrait. Afin d’assurer la prochaine édition du concours Miss Cameroun, le Minac a immédiatement instruit des séances de travail entre le Comica et l’équipe de son ministère. Ceci pour redéfinir les règles techniques d’organisation et de contrôle de la compétition.

Facebook Comments