Allègement du coût Hadj 2019: L’autre fleur du Président Biya aux Pèlerins musulmans

0
231
TCL TV

Après avoir implémenté le don d’un (1) milliard francs CfA à certains musulmans pour alléger le coût du pèlerinage à la Mecque, le Ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, président de la Commission Nationale du Hadj a solennellement procédé au l’Hôtel Hilton de Yaoundé, hier 22 juillet 2019, au dévoilement et à la rétrocession aux encadreurs d’un important package de dons constitué de sacs pour préserver le coran et de l’argent en cas de besoin ; de ceintures ; de sandalettes ; de bidons de 05 litres (Zam-Zam) eau bénite ; serviettes etc.

« Depuis 23 ans, nous sommes en conformité avec les prescriptions des autorités saoudiennes et le Cameroun entend préserver son statut de meilleur groupe de pèlerins qui ne sont jamais en déphasage des normes en Terre Sainte. Nous sommes comblés par ces appuis inestimables du président de la République et par la voix des nombreux pèlerins, nous disons merci au président Paul Biya», a affirmé Mamoudou Mahama, Imam de la Mosquée d’Akwa et encadreur des pèlerins depuis 23 ans. Les contraintes quotidiennes auxquelles certains pèlerins camerounais faisaient face trouvent graduellement des solutions avec en prime la réduction du coût du billet d’avion, l’augmentation du nombre de kilogramme de sacs.

De même, toutes les dispositions ont été prises pour tous les pèlerins camerounais qui dans leur besace auront droit à 56 kilogrammes repartis en deux sacs de 23 kilogrammes chacun et un sac de 07 kilogrammes en possession de leur passeport avant le premier vol. La présence du représentant d’Ethiopian Airlines au cours de cette cérémonie n’était point fortuite. « Nous avons reçu des kits constitués de tricots et paquets de café moulu de ce partenaire et bien sûr en plus du geste salvateur du chef de l’Etat qu’il reçoive davantage de bénédictions et nos prières l’accompagneront au quotidien », s’est exprimé Bobbo Soudi, encadreur agrée du Littoral. Finis donc les bousculades d’antan, incompréhensions, invectives et rancœurs, fruit d’un amateurisme et d’une gestion faite par des mains inexpertes. La remise de l’important don du chef de l’Etat Paul Biya aux fidèles musulmans camerounais devant se rendre en Arabie saoudite afin d’accomplir leur rituel religieux restera indélébile dans les annales de cette confrérie religieuse. « Tous les 2839 pélerins camerounais seront accompagnés dans leurs prières par un don spécial du président de la République, son Excellence Paul Biya. Un geste spirituel et symbolique du chef de l’Etat qui va accompagner les pélerins tout au long de leur séjour en Terre Sainte», a tenu à préciser Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale, par ailleurs, Président de la Commission nationale du Hadj.

Ces premières commodités nécessaires viennent à point et confirment le fait que le président de la République Paul Biya, est à l’écoute de son peuple et prêt à répondre aux sollicitations de ses compatriotes. Les fidèles musulmans quitteront la terre de leurs ancêtres pour le Hadj 2019 en Terre Sainte, sourire radieux, suscitant des regards envieux des autres, une fois dans les avenues de leurs résidences, habillements assorties d’estampilles camerounaises. On peut légitimement dire que la a été ‘’Tradition respectée’’ par le président de la République Paul Biya qui à quelques jours du premier voyage des pèlerins camerounais en Arabie Saoudite, a tenu à marquer d’une pierre blanche, l’accomplissement par ceux-ci du 7ème pilier de l’Islam. La prière spéciale dite à son endroit avait son pesant d’or en cette circonstance particulière, précédant la présentation et la remise officielle du kit. Sa promptitude à être à l’écoute des problèmes multiples et sollicitations de ses compatriotes pèlerins s’est une fois de plus manifestée.

En plus de l’appui financier consistant à hauteur d’un milliard de Fcfa remis, il y a un mois, le matériel d’usage a emboité le pas et les 2839 pèlerins camerounais afficheront fière allure tout au long de leur séjour en Terre Sainte.

Réaction

L’attention particulière du chef de l’Etat à l’endroit des pèlerins n’est plus à démontrer et la prière spéciale à l’endroit du président de la République est une bénédiction particulière afin qu’il veille et dirige sans heurts notre pays. Une implication personnelle du chef de l’Etat pour garantir le séjour sans désagrément de ses compatriotes en Terre Sainte. Le président Paul Biya par cet acte humanitaire, démontre à suffisance qu’il est et restera toujours à l’écoute de ses concitoyens et prendra toujours toutes les dispositions partout où besoin sera »

Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration Territoriale, Président de la Commission nationale du Hadj
Facebook Comments