Yaoundé : un immeuble R+4 s’effondre

0
420
TCL TV

En construction depuis près de six semaines, un immeuble R+4 s’est affaissé sur toute sa hauteur au quartier Biyem-Assi lac, engloutissant une vingtaine d’ouvriers en service ce vendredi 6 décembre 2019.

Les populations n’en reviennent pas encore. L’immeuble destiné au supermarché « Dovv » au quartier Biyem-Assi lac ne verra surement plus le jour. Aux environs de 14h45 ce vendredi 20 décembre 2019, il s’est effondré alors que des ouvriers travaillaient sur le chantier.

Très vite, les forces de sécurité ont quadrillé le lieu du drame et de façon automatique, les âmes charitables se sont mises à pied d’œuvre pour secourir les survivants.

Au moment où nous rédigions cet article, 11 personnes dont le processus vital n’est pas enclenché ont été retirées des décombres et conduites à l’hôpital de district d’Efoulan.

Les conséquences

Selon un des survivants, tout est arrivé rapidement. « Le temps de réaliser ce qui se passait, nous étions déjà enfouis sous les gravats. », explique-t-il. Mal en point, il tient néanmoins sur ces deux pieds et s’exprime clairement. Il avoue alors que cet accident était prévisible. « Hier, jeudi 19 décembre 2019, nous avons constaté les fissures au niveau de la première dalle. Nous en avons informé le chef chantier et un mouvement d’humeur a commencé sur le chantier. »

Malheureusement, le chef chantier en la personne de Noël Tamo de Ets Noël Services va exiger que les travaux reprennent. Certains ouvriers vont préférer abandonner le chantier, tandis qu’une dizaine va poursuivre le travail. Pour une courte durée.

Les populations du quartier et ceux des environs voyaient également l’avancée rapide de ce chantier d’un mauvais œil. Et même si ils sont toujours sous le choc après cet effondrement, ils ne sont pas vraiment surpris.

Informés de la situation, Jean Claude Tsila, le Préfet du Mfoundi est venu s’enquérir de la situation. Il a été précédé par Hervé Biwele, sous-préfet de Yaoundé 3.

Etat des lieux

Alors que la nuit s’annonce, les recherches se poursuivent sur les lieux. Sapeurs-pompiers, gendarmes, policiers sont toujours à pied d’œuvre sur le site pour sauver encore des vies. Le tronçon Shell Nsimeyong / Biyem-Assi Lac est toujours bloqué et l’électricité interrompue à cause de l’accident a été restaurée. Le voisinage reste en alerte.

Jeanne Ngo Nlend

Facebook Comments