Message du Chef de l’Etat: « Je donne une note de 0/20 à son auteur »

0
494
TCL TV

Le Pr. Messanga Nyamding pense que le discours du chef de l’Etat était complètement vide dans le fond.

Comme de tradition, le Chef de l’Etat Paul Biya s’est adressé le 31 décembre à la Nation, dans un discours radiotélévisé, un rendez-vous devenu un rituel.

L’adresse du président Paul Biya à la nation, pour cette année, a particulièrement suscité des réactions négatives, y compris au sein de son propre parti, le RDPC.

Le biyaïste Messanga Nyamding est l’un des militants du parti au pouvoir, ayant sévèrement jugé le discours de Paul Biya. Plus de quinze longues minutes sans un mot de concret, croit savoir l’enseignant de Droit et de Science politique.

Le membre titulaire du comité central du RDPC, ce matin sur RIS, a démontré qu’il n’a pas été séduit par le discours du président. « Paul Biya n’a pas  fait d’annonces réelles», a reconnu l’analyste politique sur les ondes de la radio appartenant à Sismondi Barlev Bidjocka.

L’enseignant de diplomatie à l’IRIC, remarque avec regret que Paul Biya, son maitre politique, s’est abstenu de toucher la crise anglophone dans le fond, une crise qui fait perdre à l’Etat, dit-il, 400 millions de Fca par jour. Suffisant alors pour Messanga Nyamding d’attribuer une note de 0/20 aux personnes qui ont rédigé le discours du Chef e l’Etat.

En décryptant toujours ce discours, homme politique trouve que le président a été très peu sincère et pratiquement déconnecté de la réalité lorsqu’il évoque une croissance de 4%. « On lui a donné un faux discours sur cette parti… Le taux de croissance est très bas au Cameroun», déclare t-il.

Messanga Nyamding ne s’arrête là. Dans ses envolés, il note que Paul Biya n’a pas touché une des questions cruciales, le chômage des jeunes, qui avoisine selon lui 40%, ou encore d’autres tares qui minent notre société.

Pour finir, le politologue se montre clair, Paul Biya  a été dérouté une fois de plus dans ce discours par ses collaborateurs véreux. « On peut avoir un poste et dire la vérité, or ces menteurs ne sont même pas capables de dire au président qu’un seul projet structurant n’est pas inauguré au Cameroun », déploré-t-il.

Lire l’intégralité du Message du Chef de l’Etat à la Nation du 31 décembre 2019
Facebook Comments