Coronavirus : ces « fake news » dangereuses à écarter d’urgence

0
358
TCL TV

Contrairement à ce que l’on peut lire sur Internet, manger de l’ail et se gargariser à l’eau salée ne peut pas vous protéger contre le Covid-19. Voici une compilation des « fake news » aussi improbables que tenaces autour du Coronavirus.

Se laver fréquemment les mains avec du savon pendant 20 secondes, nettoyer les surfaces de la maison avec des produits désinfectants et respecter la distanciation sociale et le confinement. Voilà autant d’actions à l’efficacité avérée pour se protéger d’une contagion par le Coronavirus Covid-19. Seulement voilà, les réseaux sociaux pullulent d’informations sur d’autres moyens de se protéger qui sont au mieux malavisés (comme fabriquer son propre désinfectant pour les mains) et au pire carrément dangereux (comme boire de l’eau de Javel). A tel point que Facebook a décidé d’interdire toute publicité faisant la promotion de faux remèdes contre le coronavirus. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons répertorié les contre-vérités voire fake news les plus « virales » dont il ne faut pas tenir compte et éviter absolument de relayer.

Infox N°1 : Retenir sa respiration pendant 10 secondes permet de savoir si l’on est infecté par le coronavirus

Un article largement partagé sur les réseaux sociaux affirme que si vous pouvez retenir votre souffle pendant 10 secondes, sans avoir besoin de tousser ou éprouver de difficulté, alors cela veut dire que vous n’avez pas de fibrose pulmonaire (l’un des symptômes du Covid-19) et que vous n’êtes probablement pas infecté par un coronavirus.

 

La vérité : s’il est vrai que le coronavirus provoque une fibrose pulmonaire, retenir sa respiration n’est pas du tout un « test » approprié pour déterminer si vous avez ce type de lésions. Pour obtenir un diagnostic fiable, vous devez passer divers tests chez votre médecin. Si vous toussez, avez de la fièvre ou du mal à respirer, contactez le 15 et/ou votre médecin traitant.

 

Infox N°2 : Se gargariser à l’eau salée ou vinaigrée élimine le virus Codiv-19

Un autre post qui fait le tour des réseaux sociaux prétend que l’on peut « éliminer » le virus avant qu’il n’atteigne les poumons en se gargarisant avec de l’eau chaude mélangée à du sel ou du vinaigre.

La vérité : il est primordial bien s’hydrater, que l’on soit malade ou non. Mais, selon l’OMS, rien ne prouve que l’eau potable puisse vous protéger contre le coronavirus. Il en va de même pour les gargarismes à l’eau salée ou au vinaigre. De même, se nettoyer le nez avec un spray nasal ne vous protégera pas non plus.

Infox N°3 : Le retour des beaux jours et la hausse des températures aura raison du coronavirus

Il y a une dizaine de jours, le président américain Donald Trump a affirmé que le coronavirus disparaîtra en avril avec le retour du printemps. Le mois dernier, il avait déjà soutenu que « la chaleur tue généralement ce type de virus », laissant entendre que le retour des beaux jours anéantira le virus et contribuera ainsi à minimiser sa propagation.

La vérité : Selon l’OMS, le coronavirus peut être transmis dans toutes les régions du globe, y compris dans les climats chauds. « Le meilleur conseil à donner à l’Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd’hui », a déclaré le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Et selon les experts, il ne disparaîtra pas dans l’hémisphère nord lorsque le temps se réchauffera au printemps et en été. Pour le moment, on ignore encore si le Covid-19 est un virus saisonnier comme l’est la grippe, ce qui signifie qu’il perdrait sa capacité à infecter les cellules lorsque la température augmente.

Infox N°4 : L’utilisation d’un masque facial vous protégera contre le coronavirus

Dans les premiers jours de l’épidémie de Covid-19, les gens se sont précipités pour acheter des masques chirurgicaux. L’idée était que ces masques pouvaient empêcher le virus de pénétrer dans les voies respiratoires.

La vérité : les masques chirurgicaux ne peuvent pas bloquer les virus qui se propagent dans l’air. Ils sont spécifiquement conçus pour empêcher les sécrétions provenant de la toux ou des éternuements d’une autre personne de pénétrer dans votre bouche et votre nez et vice-versa. Voici ce disent les consignes officielles sur le Covid-19 émises par le gouvernement :

« Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade. Ce sont les gestes barrières et la distanciation sociale qui sont efficaces. »

Les consignes officielles émises par le ministère de la Santé

Infox N°5 : L’ail ou les infusions vous guériront ou vous protégeront du coronavirus

On dit que l’ail aide à renforcer le système immunitaire. C’est ce qui alimente des rumeurs sur Internet selon lesquelles il pourrait également prévenir une infection au Covid-19. Un article va même jusqu’à affirmer que l’ail est particulièrement utile si on le fait bouillir et que l’on boit l’eau de cuisson. D’autres articles sur les réseaux sociaux prétendent que des infusions à partir d’herbes (certains suggèrent d’utiliser du goémon) peuvent protéger les enfants contre le coronavirus.

La vérité : bien que l’ail soit effectivement bon pour le système immunitaire, l’OMS est claire sur ce point : il ne peut pas vous protéger d’une infection au coronavirus. Il en va de même pour les tisanes et autres décoctions.

Infox N°6 : C’est la 5G qui a causé le coronavirus

La 5G , a suscité une certaine controverse dans le monde entier. Certains ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les émissions radio pourraient provoquer des cancers et d’autres problèmes de santé. Rien d’étonnant à ce que des gens en viennent à faire un lien entre la pandémie et la 5G.

La vérité : la 5G n’est pas responsable du Covid-19. Les coronavirus existent depuis des décennies, bien avant l’avènement des réseaux sans fil. Il n’existe pas non plus de lien documenté entre les téléphones portables, y compris les téléphones 5G, et le cancer.

Infox N°7 : S’asperger d’alcool ou d’eau de Javel pour se protéger

Lorsque les magasins ont commencé à manquer de gel hydroalcoolique, les gens ont cherché d’autres moyens de se protéger, notamment en pulvérisant des désinfectants sur leur corps ou leurs vêtements.

La vérité : L’OMS affirme que non seulement la pulvérisation d’eau de Javel ou d’alcool sur le corps peut endommager les muqueuses, mais que cela ne protège en rien contre le coronavirus. Et il ne faut surtout pas boire d’alcool isopropylique ou d’eau de Javel pour se protéger sous peine de graves problèmes de santé et même de mort. 

Les informations contenues dans cet article sont uniquement destinées à des fins éducatives et informatives et ne constituent pas des conseils de santé ou médicaux. Consultez toujours un médecin ou un autre prestataire de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur un état médical ou des problèmes de santé.

Source : Cnet.com Le Monde Ministère de la Santé,OMS

Image : Pasja1000/Pixabay

Facebook Comments