Lutte Contre le Covid-19 dans le Sud: Le Maire de Niété fait le porte à porte chez les pygmées

0
115
TCL TV

Sa stratégie de quadrillage de son territoire communal par la méthode du porte à porte, l’a conduit le weekend dernier dans les campements Pygmées.

Le Professeur Marthe Isabelle Edandé Minko Abolo, le tout nouveau Maire de la Commune de Niété, a choisi cette méthode à succès du Rdpc, pour toucher tout habitant de sa circonscription. Chez les pygmées, c’était un cours magistral appuyé par les travaux dirigés chez tout un chacun.
Le Maire Marthe Isabelle Edandé Minko Abolo, a enseigné de fonds en comble tous les gestes barrières à ces peuples autochtones ; avant de conduire chacun de ces Camerounais à s’exercer aux mesures barrières de Riposte contre le Coronavirus.

Cette descente de l’Exécutif Municipal de Niété dans les campements Pygmées était plus énergique. Car au-delà de ce que Madame le Maire a apprêté comme matériel de Riposte sur fonds propres de la Commune, il y a eu l’imposant don salvateur du Président Paul Biya aux populations les plus démunies. Et les pygmées Bakola et Bagyeli sont ces personnes très exposées au COVID19 ; eux que les touristes venus des pays à très haut risque de contamination affectionnent visiter comme sujet touristique.
Le Professeur Maire Marthe Isabelle Edandé Minko Abolo a donc vu juste. Elle est allée les mettre dans le bain de la lutte; elle est allée surtout leur transmettre le message de réconfort du Président Paul Biya, leur Père qui pense à eux en ces moments les plus difficiles, où l’on reconnaît de par la qualité du geste, les vrais dirigeants qui se soucient de leurs peuple confronté à la vulnérabilité.

Mais le Professeur Maire Marthe Isabelle Edandé Minko Abolo n’est pas sortie de là, sans rappeler à ces Maîtres des écorces et des herbes, qu’ils sont aussi attendus avec leur talent, dans la recherche des produits bio, pour soulager les patients du Coronavirus. La leçon du Prof, comme la parole du Christ, disent les témoins, est tombée sur une terre fertile.

Facebook Comments