Kribi – Reprise des classes: Le Préfet de l’Océan salue la rigueur de la riposte Anti-Covid et la décision visionnaire du Chef de l’Etat

" Une année blanche aurait été une catastrophe pour toute une génération, qui aurait maudit le Gouvernement de les avoir privé de leurs diplômes sous le prétexte qu'il y a la maladie".

0
237
TCL TV

Monsieur Antoine BISAGA a effectué une descente sur le terrain hier, lundi 1er juin, jour de rentrée du 3è trimestre, à l’effet de s’enquérir de son effectivité et surtout du respect des mesures barrières dans les établissements scolaires du primaire et secondaire de la ville de Kribi.

 » Une année blanche aurait été une catastrophe pour toute une génération, qui aurait maudit le Gouvernement de les avoir privé de leurs diplômes sous le prétexte qu’il y a la maladie ». Le tour du propriétaire, fait ce 1er juin dans les campus scolaires primaires et secondaires de Kribi, a permis au Numéro 1 de l’Océan, de mieux faire comprendre à la Communauté Éducative de son territoire de commandement, cette salutaire décision prise par le Président Paul Biya, de faire le choix d’un retour à l’école. Il s’agit selon Antoine Bisaga, de la  » décision d’un grand Visionnaire  » soucieux du devenir de ses enfants. Il s’agit  » de sauver toute année », il s’agit  » de sauver l’avenir » de ces millions de Camerounais. La mise au point était d’une importance capitale, en ces moments où ronronnent les adeptes du catastrophisme et du nihilisme.

Et même, l’appréhension compréhensible de tous, parents et élèves, assommés par le matraquage psychologique d’un scénario abattoir pour les élèves, ont été dissipées. Le Préfet de l’Océan a fait l’heureux constat d’une extrême  » rigueur dans la mise en œuvre et l’application des mesures barrières » au sein des Campus Scolaires. La Riposte au COVID19 dans l’Océan en cette rentrée scolaire spéciale, est à la dimension des attentes: port systématiquement des masques de protection, usage continuel des gels désinfectants par les acteurs, démultiplication des points de lavement des mains, et en prime, des enseignants et dirigeants d’établissements scolaires érigés en paires éducateurs. Ce 1er juin, les enceintes scolaires visitées par le Préfet, sont académiquement et sanitairement saines.
Ici, le Préfet a joué son rôle d’aiguilleur, en appelant toute la communauté éducative, à maintenir la  » veille sanitaire  » de qualité, jusqu’aux moments des examens de fin d’année. Antoine Bisaga a même agi en mode pédagogue, en demandant d’appuyer sur le levier révisions, lors de ces derniers cours en présentiel.

L’espoir nourri par tous, étant un taux bien amélioré de réussite aux examens de fin d’année ; une pluie de nouveaux diplômés, qui feront la fierté de l’Océan, et des parents.

À partir de ces résultats, on comprendra que Paul Biya, est véritablement ce Président  » Visionnaire » dont parle le Préfet de l’Océan, avec une inébranlable conviction.
S.A.

Facebook Comments