Cameroun – 22 Septembre: Le Soleil ne se lèvera pas à l’Est pour Kamto

0
104
TCL TV

Elites et Forces Vives de la Région du Soleil Levant se désolidarisent à leur tour, « de toutes tentatives maladroites et vaines d’occultation de l’Ordre Républicain et de sabotage des Institutions Républicaines ». Dans une déclaration signée ce lundi 21 septembre elles ont été fermes pour dire à qui à veut l’entendre que « Le désordre et la déstabilisation ne passeront pas par la Région de l’Est ».

A quelques heures de la date annoncée pour les Marches du 22 septembre visant pour ses initiateurs du MRC, les Elites et Forces vives de la Région de l’Est se sont concertées à Yaoundé dans le cadre du Comité de Pilotage de la Plateforme pour le développement de la Région. Au cours de cette concertation, elles ont condamné avec la dernière énergie « les manœuvres insurrectionnelles et de contestation de l’Ordre Républicain par certains apprentis sorciers se revendiquant d’un parti politique qui a perdu toute crédibilité aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Cameroun ».

Ci-desous l’intégralité de cette déclaration qui a pour signataires Joseph LE, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative; François WAKATA BOLVINE, Ministre Délégué à la Présidence chargé des Relations avec les Assemblées; Gabriel DODO NDOKE, Ministre l’industrie des Mines et du développement technologique; Oswald BABOKE, Ministre, Directeur Adjoint du Cabinet Civil; Armand NDJODOM, Secrétaire d’Etat auprès du MINTP, chargé des routes ; Dieudonné SAMBA, Conseiller Spécial à la Présidence de la République:

DECLARATION DES FORCES VIVES DU SOLEIL LEVANT LE DESORDRE ET LA DESTABILISATION NE PASSERONT PAS PAR LA REGION DE L’EST

Nous, Elites et Forces Vives de la Région de l’Est, réunies à Yaoundé, ce lundi 21 septembre 2020, dans le cadre des concertations du Comité de Pilotage de la Plateforme pour le développement de la Région de l’Est:

  • – Considérant le doigté et la sagesse avec lesquels le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence PAUL BIYA conduit notre pays depuis Son accession à la Magistrature Suprême le 06 novembre 1982;
  • – Considérant Sa détermination à œuvrer pour le parachèvement de la mise en place des Institutions de la République prévues dans la loi fondamentale du 18 janvier 1996, marquée par la convocation des collèges électoraux en vue de l’élection des Conseillers Régionaux, le 06 décembre 2020;
  • – Considérant Son engagement à mettre en œuvre les recommandations issues du Grand Dialogue National en vue de trouver des solutions idoines aux préoccupations des populations en général et celles des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en particulier;
  • – Considérant les avancées remarquables enregistrées à cet effet, notamment:
  • la mise en place du Plan de reconstruction des Régions du Nord-ouest et du Sud-ouest;
  • la promulgation de la loi du 24 décembre 2020 portant Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées
  • la signature du décret du 02 septembre 2020 fixant le nombre de Conseillers Régionaux par département et par catégorie;
  • – Considérant Son engagement à œuvrer pour la consolidation de l’Unité Nationale, la préservation de la paix et de la stabilité du Cameroun:
  • Exprimons avec déférence notre sincère gratitude pour toutes Ses réalisations en faveur de la démocratie et du bien-être du peuple camerounais en général, et pour Son implication personnelle pour la recherche des solutions durables dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest, afin que notre Nation demeure unie et prospère dans sa diversité;
  • Soutenons sans réserve Sa sage décision pour la convocation des collèges électoraux en vue de l’élection des Conseillers Régionaux, le 06 décembre 2020, en vue de parachever la mise en place des Institutions de la République consacrées par la Constitution du 18 janvier 1996 et donner ainsi suite aux recommandations issues du Grand Dialogue National ;
  • Soutenons avec force Ses efforts inlassables en vue du développement harmonieux du Cameroun, et dont la Région de l’Est est l’une des grandes bénéficiaires, malgré une conjoncture économique et financière difficile;
  • Condamnons avec la dernière énergie les manœuvres insurrectionnelles et de contestation de l’Ordre Républicain par certains apprentis sorciers se revendiquant d’un parti politique qui a perdu toute crédibilité aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Cameroun;
  • Invitons ces fauteurs de troubles à inscrire leur action dans le cadre de la Constitution, des lois et Règlements qui régissent le fonctionnement de notre pays, notamment le respect des Institutions républicaines ;
  • Appelons les Fils et Filles de la Région de l’Est à se désolidariser de toutes tentatives maladroites et vaines d’occultation de l’Ordre Républicain et de sabotage des Institutions Républicaines;
  • Exhortons les Fils et Filles de la Région de l’Est à accompagner et à soutenir le Chef de l’Etat dans le processus d’accélération de la mise en œuvre du processus de décentralisation dans notre pays et à garantir un succès éclatant du processus électoral à l’Est à l’occasion du scrutin du 06 décembre 2020 ;
  • Garantissons, comme par le passé, notre attachement indéfectible à la Personne du Président PAUL BIVA, à Ses Idéaux ainsi qu’aux Institutions de la République qu’il incarne avec bonheur ;
  • Prions Dieu Tout-Puissant de lui accorder ainsi qu’à Sa Digne et très Respectable Epouse, Madame Chantal BIYA, sagesse, santé et longévité pour l’accomplissement de Sa noble et exaltante mission dans la conduite de notre Cher et Beau Pays vers son Grand Destin.

Fait à Yaoundé le 21 septembre 2020

Pour le Comité de pilotage de la plateforme de développement de la Région de l’Est :

  • Joseph LE, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative;
  • François WAKATA BOLVINE, Ministre Délégué à la Présidence chargé des Relations avec les Assemblées;
  • Gabriel DODO NDOKE, Ministre l’industrie des Mines et du développement technologique;
  • Oswald BABOKE, Ministre, Directeur Adjoint du Cabinet Civil;
  • Armand NDJODOM, Secrétaire d’Etat auprès du MINTP, chargé des routes ;
  • Dieudonné SAMBA, Conseiller Spécial à la Présidence de la République
Facebook Comments