ENAM : Le SP du Ministre Le accusé d’être « le cerveau des Fraudes »

0
168
TCL TV

Balla Mamouda ou « Monsieur 5 millions », le Secrétaire Particulier du Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative est présenté comme la plaque tournante des toutes ou presque, les fraudes qui font couler beaucoup d’encre et de salive au sujet de l’Ecole Nationale de l’Administration et la Magistrature au Cameroun. C’est avec lui que doivent négocier de près ou de loin « ceux qui ont fait le concours de L’ENAM et qui ont tenté de négocier pour les admissibilités sur les listes définitives et ceux qui sont sur les listes d’attente et veulent réussir le concours », révèle le journaliste Boris Bertolt.

« LE CERVEAU DES FRAUDES À L’ENAM AU MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE

Ceux qui ont fait le concours de L’ENAM et qui ont tenté de négocier pour les admissibilités sur les listes définitives et ceux qui sont sur les listes d’attente et veulent réussir le concours ont entendu parler de lui. Monsieur “ 5 millions “ comme l’appelle affectueusement ses amis.

Il s’appelle BALLA MAMOUDA. C’est le secrétaire particulier de Joseph Le, le ministre de la fonction publique. C’est l’un des plus grands vendeurs de place et dépasse même la femme de Joseph Le dont plusieurs noms n’ont pas eu les définitives et elle a dû commencer à rembourser entre 5 et 8 millions fcfa en catimini pour éviter les scandales.

Nos sources soulignent d’ailleurs que Balla MAMOUDA dans plusieurs concours gérés par le MINFOPRA est réputé pour ajouter les noms des candidats sur les listes définitives.

Le principal chef d’œuvre de BALLA MAMOUDA au dernier concours de L’ENAM c’est l’introduction sur les listes définitives d’un certain Ahmadou Yaya né en 1993 qui portait le même nom qu’un autre Ahmadou Yaya né en 1991 qui lui avait fait le concours, avait eu les admissibilités mais avait échoué les définitifs.

En fait cet Ahmadou Yaya né en 1993 est le beau-frère de BALLA MAMOUDA. N’est-ce pas belle la vie?

N.B: Les responsables qui ont pris l’argent des gens là remboursez », écrit-il en intégralité sur sa page facebook.

Facebook Comments