Massacre de Kumba – Représailles : Un général sécessionniste « neutralisé » (Officiel)

0
250
TCL TV

Connu sous l’appellation de « WONKE », indique le gouvernement,  le rebelle sécessionniste a été clairement identifié comme faisant partie, et en première ligne, du commando qui a fait irruption dans l’enceinte du Complexe Scolaire « Mother Francisca International Bilingual Academy, en assassinant de jeunes enfants le 24 octobre dernier à Kumba.

Les opérations avaient été menées dans la nuit du 26 octobre octobre, aux environs de 21h30, par une patrouille du BIR déployée dans les artères du quartier Kossala à Kumba. Nous vous proposons plutôt ci-dessous, en intégralité,  le Communiqué du Gouvernement camerounais rendu public mercredi 28 octobre.

Image
Image
Facebook Comments