Publicité : René Sadi donne 48 heures pour le retrait des affiches de Carimo

0
197
TCL TV

L’entreprise de fabrication des produits cosmétiques de Carine Mongoué est sommée de disparaitre du champ visuel de la société Camerounaise en procédant au retrait des affiches lancées dans sa campagne de promotion de ses produits éclaircissement de la peau, pour « atteinte à l’éthique et à la morale publique ».

Ce retrait concerne toutes les affiches de cette Campagne publicitaire, tant sur les panneaux d’affichage que sur les comptes de la société sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué signé de René Sadi, le gouvernement camerounais demande le retrait de la dernière affiche publicitaire de la marque Carimo. Cette affiche sur laquelle l’on voit une femme « mettant des hommes et des femmes de teint noir à ses pieds » faisait l’apologie de la dépigmentation. Le ministre demande à Carimo de « mettre un terme à cette activité publicitaire illicite et outrageant », peut-on lire dans ce communiqué.

Le ministre et le gouvernement dénoncent en cette affiche une attaque à la moralité.

Facebook Comments